Le philosophe qui n’était pas sage – Laurent Gounelle

Quatrième de couverture : 

La forêt tropicale semblait retenir son souffle dans la chaleur moite du crépuscule. Assise devant l entrée de sa hutte, Élianta tourna les yeux vers Sandro qui s avançait. Pourquoi ce mystérieux étranger, que l on disait philosophe, s acharnait-il à détruire secrètement la paix et la sérénité de sa tribu ? Elle ne reconnaissait plus ses proches, ne comprenait plus leurs réactions… Qu avaient-ils fait pour mériter ça ? D heure en heure, Élianta sentait monter en elle sa détermination à protéger son peuple. Jamais elle ne laisserait cet homme jouer avec le bonheur des siens.





Ma « touche » perso :


Ce roman de Laurent Gounelle, aborde de façon légère et de manière philosophique version « grand public » les bases de notre civilisation. De l’éducation qui pointe du doigt les erreurs mais ne félicite ou ne conforte pas les élèves, aux nouvelles technologies qui isolent en nous donnant l’illusion d’être au sein d’une communauté vivante. Plus on avance dans ce roman plus on se dit qu’on est bien loin de notre nature première.

Sandro, le personnage principal, arrive au sein d’une communauté d’indigène afin de se venger de la mort de sa femme. Sa vengeance est simple, détruire et changer ce peuple à la base de leur fondation, de leur nature. Petit à petit, il va réussir à instaurer la peur, la jalousie, la fierté, l’envie ….
Comme tous les romans de ce monsieur, il nous fait réfléchir. Très abordable pour tout novice en philo. Une lecture enrichissante sur le plan humain !

Point d’impact :


 « Certains voyageurs ne supportaient pas la sensation d’enfermement dans la jungle associé à la  chaleur et l’omniprésence des dangers. Ils pétaient les plombs, sous des formes variées. On  appelait ça une « bouffée délirante aiguë » .Ils se mettaient à faire n’importe quoi, de façon  imprévisible. Ou alors retombaient en enfance et on devait les alimenter à la becquée. Autant de  fuite d’une réalité devenue insupportable.. »


« – Je t’ai vu hier avec. T’en avait un magnifique, splendide ….

 – Hier peut-être, mais aujourd’hui je n’ai pas d’arc. C’est ainsi, dit-il le plus tranquillement du  monde.
 -Tu dois le regretter, dis pas le contraire ! ça doit bien te décevoir un peu, quand même !
 – Cet objet n’existe plus. Pourquoi serais-je déçu de quelque chose qui n’existe pas?
 Krakus s’emporta.
 -Hier, il existait bien , quand même !
 – Mais hier a disparu, mon ami. Nous sommes aujourd’hui, toujours aujourd’hui.« 

Palmarès de l’AUTEUR:


Laurent Gounelle est né en 1966.

Après être diplômé en sciences économiques, avoir suivi des formations aux Etats-Unis, en Europe et en Asie en psychologie et  philosophie, il va devenir consultant en relation humaine pendant une quinzaine d’année.

En 2006, il prend la plume pour écrire son premier roman.« L’homme qui voulait être heureux » est publié en 2008 et devient un best-seller mondial, traduit en 25 langues, n°1 des ventes en France.


En 2010, Laurent Gounelle publie « Les dieux voyagent toujours incognito » . Il sera vite en tête des meilleurs vente en France, Espagne et Amérique du Sud. L’adaptation cinéma est en cours de préparation.


En 2012, Laurent Gounelle publie « Le philosophe qui n’était pas sage »


Le 02 Octobre est parut « Le jour où j’ai appris à vivre « 


Continuer avec l’AUTEUR:




Mon Score !

4-5-bis

 

Publicités

2 comments

  1. Tout d'abord, bienvenue dans la blogosphère ! Et longue vie à ton blog.
    J'ai beaucoup aimé « Dieu voyage toujours incognito » et nettement moins « L'homme qui voulait être heureux » dans lequel je ne suis pas entrée. Depuis j'hésite à tenter un autre de l'auteur. Peut-être vias-je changer d'avis grâce à toi.

    J'aime

  2. Merci beaucoup Argali 🙂
    J'ai aussi beaucoup aimé « Dieu voyage toujours incognito » qui retrace plus une découverte de soi. dans celui-ci, l'auteur voit plus grand et parle plutôt des fondations de notre société . Quand à  » l'homme qui voulait être heureux » il est dans ma PAL 🙂 mais si tu te lances dans la lecture de ce roman, j'attends ton avis avec grand plaisir …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s