L’étrange disparition d’Esme Lennox – Maggie O’Farrell

1a7ec-l

Quatrième de couverture : 

À Édimbourg, l’asile de Cauldstone ferme ses portes. Après soixante ans d’enfermement, Esme Lennox va retrouver le monde extérieur. Avec comme seule guide Iris, sa petite-nièce, qui n’avait jamais entendu parler d’elle jusque-là. Pour quelle étrange raison Esme a-t-elle disparu de la mémoire familiale ? Quelle tragédie a pu conduire à son internement, à seize ans à peine ? 
Toutes ces années, les mêmes souvenirs ont hanté Esme : la douceur de son enfance en Inde, le choc de son arrivée en Écosse, le froid, les règles de la haute bourgeoisie et, soudain, l’exclusion… Comment sa propre soeur, Kitty, a-t-elle pu cacher son existence à ses proches ? Et pourquoi Iris se reconnaît-elle tant dans Esme ? 

Peu à peu, de paroles confuses en pensées refoulées, vont ressurgir les terribles drames d’une vie volée…


Ma « touche » perso :


Alors voici mon ressenti sur ma dernière lecture … Absolument génial !!! voila c’est dit 😉 plus nous avançons dans l’histoire plus nous tombons des nus … jusqu’où peut s’arrêter cette tragédie … comment une femme peut vivre tout cela … un destin brisé car il n’entrait pas dans les us et coutumes de la vieille Ecosse. une écriture fluide, on est totalement submergé par cette lecture …. Par beaucoup de point ce roman me fait penser au livre « Le testament caché  » de Sebastian Barry une petite pépite lui aussi 🙂 donc si vous avez aimez l’un ou l’autre je pense que vous pouvez tenter le coup …Après si vous n’en connaissez aucun surtout il faut foncer !!


Point d’impact :


 » Le seul problème, quand on ment, c’est de se rappeler ce qu’on a dit à telle ou telle personne. Et je n’ai jamais eu aucune difficulté parce que j’ai raconté la même chose à tout le monde. « 


« 
Nous ne sommes que des vaisseaux par lesquels circulent nos identités, songe Esme : on nous transmet des traits, des gestes, des habitudes, et nous les transmettons à notre tour. Rien ne nous appartient en propre. Nous venons au monde en tant qu’anagrammes de nos ancêtres.« 


Palmarès de l’AUTEUR:


Maggie O’Farrell est un auteur Britannique née en 1972.Face au succès de son premier roman, elle prend la décision d’abandonner sa carrière de rédactrice en chef des pages littéraires de l’Independent on Sunday pour se consacrer à l’écriture. 



Continuer avec l’AUTEUR:




 


 

  Mon Score !


5-5-bis


 


 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s