L’armoire des robes oubliées – Riikka Pulkkinen

Quatrième de couverture : 

Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d’un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille.
Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu’elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu’elle a été beaucoup plus qu’une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l’a profondément aimée…



Ma « touche » perso :


Ce roman est bouleversant!

D’une part parce qu’il aborde la maladie et la fin de vie . Le chamboulement que cela implique dans une famille, la remise en question que cela entraîne et les secrets qui devraient rester dans le placard. Car toute vérité n’est pas toujours bonne à entendre !
C’est ce que découvrira Anna, petite fille d’Elsa. 
D’autre part, c’est la passion destructrice, la possession, les conséquences de l’adultère sur l’enfant qui en sera témoin   …
On passe des années 60 à nos jours comme si une liane s’enroulait autour d’une tige fragile. Ce roman parle essentiellement de Femmes et leur rapport à un homme (père, mari, amant et grand-père) . 
J’ai aimé l’écriture fluide et poétique de l’auteur.

Point d’impact :


 » Donne tout, tu recevras le monde.« 


« 
personne ne peut nier son origine, ses conditions premières. Chacun doit se débrouiller avec son enfance pour mettre quelque chose d’autre à la place. Et ce n’est que comme ça que les gens s’en sortent, qu’ils accèdent au bonheur.« 


Palmarès de l’AUTEUR:


Riikka Pulkkinen  est un écrivain Finlandais né en 1980.

Son premier roman « Raja » (La frontière ) sortira en 2006 en Finlande. l’impact auprès du public sera à la hauteur de son statut de jeune auteur de talent de sa génération.
Son second roman « L’armoire des robes oubliés » sera traduit en plus d’une douzaine de langues et remportera le «Finlandia Prize » (prix le plus important en Finlande). Un projet de film Finlandais est en cours et une pièce de théâtre a été jouer en 2011 à Helsinki.

Continuer avec l’AUTEUR:



Attention pour l’instant il n’existe qu’en Finlandais 
 
 

Mon Score !

4-5-bis


 
Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s