Rainbow pour Rimbaud – Jean Teulé

Quatrième de couverture : 

À 36 ans, Robert est un doux géant de deux mètres dix doté d’une âme d’enfant. Il vit avec ses parents à Charleville-Mézières. Robert se prend pour Arthur Rimbaud. Son bateau ivre à lui est une armoire dans laquelle il dort.Lorsque son père décide de se débarrasser du meuble, Robert décide de faire un pélerinage sur les traces de Rimbaud et part aussitôt pour Paris.Gare de l’Est, il rencontre Isabelle, (un mètre soixante) standardiste à la SNCF. La passion ne tarde pas à naître entre ces deux êtres si sensibles et si différents des autres. Ensemble, les voilà partis pour un voyage au long cours vers l’Afrique, l’Égypte, le Sénégal, avec l’amour fou et Rimbaud pour seuls bagages…



Ma « touche » perso :


J’avoue ne pas avoir été embarqué par l’univers de Rimbaud vu par Monsieur Teulé (Auteur qui pourtant m’a plusieurs fois touché notamment dans ses romans Charly 9, Longues peines, Le Montespan, les lois de la gravité ou le magasin des suicides.. c’est dire si j’aime cet écrivain !)


Ce roman qui se veut riche en poésie est au final trop irréaliste ou  farfelu à mon goût. Je ne me suis attachée à aucun des personnages principaux, c’est à dire ni à Robert ni à Isabelle. 
L’histoire est scindée en petits chapitres de tiers personnes, qui placent les héros géographiquement. Ces personnages de ces minis-histoires m’ont plus intéressés que l’histoire principale, c’est tout de même fort dommage.
La plume de Monsieur Teulé est fidèle à elle-même, provocante, direct, avec cet humour de la dérision que fait son charme..c’est déjà ça !

En même temps, c’est son premier roman et il faut admettre qu’il s’est très bien rattrapé par le suite …


Point d’impact :


 » Quand je pense qu’il y a un tas de parents qui ont été emmerdés parce que leurs enfants ne voulaient pas apprendre leurs récitations ! nous, c’est le contraire.« 


« Je m’appelle Moufid. En français, ça veut dire : utile. En américain, ça doit vouloir dire : nuisible.
J’ai dix-neuf ans. j’habite à la cité des morts au Caire.
« 


Palmarès de l’AUTEUR:


Jean Teulé est un romancier et auteur de Bande Dessinée né en 1953 en France.

Il se consacre en 1990 à l’écriture.
-Il a publié, en 1991Rainbow pour Rimbaud ,qui sera adapté au cinéma en 1996 avec Michel Galabru et Bernadette Lafond.
-Puis en 1992 L’Œil de Pâques.
-Ballade pour un père oublié sortira en 1995.
– En 1988, Darling , Adapté au cinéma en 2007 par Christine Carrière  et au théâtre par Claudine Van Beneden et la compagnie Nosferatu en 2012.
– Bord cadre (1999)
– 2001,Longues Peines sur une idée de Jean-Marie Gourio (d’après une histoire vraie)
– Les Lois de la gravité en 2003, Adapté au théâtre en 2010 et joué en 2010 et 2011 au Festival d’Avignon ainsi qu’à la Manufacture des Abbesses à Paris. en. 2013
– Ô Verlaine !(2004)
– Je, François Villon (2006)
– Le Magasin des suicides (2007) Adapté en film d’animation en 2012 par Patrice Leconte
– Le Montespan (2008), Grand Prix Palatine du roman historique, prix Maison de la Presse 2008, prix de l’Académie Rabelais.
– Mangez-le si vous voulez (2009)
– Bord cadre (2009)
– L’œil de Pâques (2011)
– Charly 9 (2011) 
– Fleur de tonnerre(2013).



Continuer avec l’AUTEUR:





 

 





 

 

 



 


 
 

Mon Score !


 

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s