La Femme aux fleurs de papier – Donato Carrisi

Quatrième de couverture : 

La nuit du 14 au 15 avril 1912, tandis que le Titanic sombrait au beau milieu de son voyage inaugural, un passager descendit dans sa cabine de première classe, revêtit un smoking et remonta sur le pont. Au lieu de chercher à sauver sa peau, il alluma un cigare et attendit la mort.
Le 14 avril 1916, dans les tranchées du mont Fumo, quatre ans jour pour jour après le naufrage du Titanic, un soldat italien est fait prisonnier. À moins qu’il ne révèle son nom et son grade, il sera fusillé le lendemain à l’aube. Jacob Roumann, médecin autrichien, n’a qu’une nuit pour le faire parler. Mais le prisonnier veut diriger l’interrogatoire. Sa vie, décrète-t-il, tient non pas à une, mais à trois questions :
« Qui suis-je?
Qui est Guzman?
Et qui était l’homme qui fumait sur le Titanic? »
De cet instant se noue entre les deux ennemis une alliance étrange autour d’un mystère qui a traversé le temps et su défier la mort.



Ma « touche » perso :




Avec ce roman, Donato Carrisi s’éloigne de son domaine de prédilection qui est les Thrillers/Polars, c’est généralement quitte ou double, je trouve qu’il s’en est très bien sorti.Ce roman vous prend dès les premières lignes et tel le médecin de l’histoire, vous êtes impatient de connaître la suite du conte.

L’histoire se passe lors de la première guerre mondiale, une sorte de huis clos entre un prisonnier Italien et un médecin de guerre Autrichien. La mission est de soutirer le nom et grade du prisonnier. Un accord se met en place, en premier lieu, je te raconte l’histoire de Guzman et après je te dirais ce que tu attends de moi.
Par le monologue de l’Italien, nous allons sortir de cette grotte « prison » et parcourir le monde et faire des rencontres toutes plus magiques les unes que les autres.
Malgré tout, Donato Carrisi n’oublie pas de nous rappeler tout au long de l’histoire que nous sommes bien au milieu d’une guerre en 1916.
Dans les notes de l’auteur, on apprend que l’énigme du Titanic est vrai (après quelques recherches sur internet …je n’ai rien trouvé à ce sujet !) pareil pour le fait de tirer une balle dans la tête de soldats pour motiver les autres à l’assaut…Mais je pense qu’il a fait un véritable travail de recherche et j’ai tendance à lui faire confiance à ces sujets. 
Bref, vous l’aurez compris, ce roman est vraiment différent des autres romans de l’auteur et j’aime beaucoup cette reconversion !!

Point d’impact :


 » Il avait lu quelque part que, à cause de la pression qu’ils subissent, les soldats ne rêvent pas. La seul façon d’échapper à la réalité est de mourir.« 


 » 
Le désir est notre seule motivation pour avancer au milieu de toutes ces horreurs. Nous avons tous besoin d’une passion, ou d’une obsession. Cherche la tienne. Désire-la fort, et fais de ta vie ta raison de vivre.« 


Palmarès de l’AUTEUR:


Donato Carrisi est un romancier Italien né en 1973.


– « Le Chuchoteur »,sort en 201, c’est son premier roman, vendu à plus de 200 000 exemplaires en Italie,eut autant de succès en France, a été traduit dans plus de vingt pays et a déjà remporté quatre prix littéraires, dont le prix SNCF du polar européen 2011 et le prix des lecteur Livre de Poche 2011.

– « Le tribunal des âmes » parait en 2012
– « L’écorchée » en 2013 (suite du roman « Le chuchoteur »
– en 2014 sort La femme aux fleurs de papier » 

Quelques récompenses viennent conforter le talent de Donato Carrisi : le Prix Camaiore, le Prix Il Belgioso, le Prix Bancarella (déjà attribué à Ernest Hemingway, Michael Connely, Ken Follett) et enfin le Prix Mediterraneo del Giallo y del Noir.

Continuer avec l’AUTEUR:









 


 
 
 

Mon Score !

4-5-bis


Publicités

2 comments

  1. Habituellement, cet auteur écrit des Thrillers … Son premier Roman Le Chuchoteur a eut un énorme succès. J'ai d'ailleurs bien aimé sa lecture. Mais celle-ci est de loin, pour moi, bien meilleur. Surement parce que ce genre littéraire me correspond plus 🙂
    Merci pour ton petit message !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s