Série Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs



Quatrième de couverture Tome 1 : 

 Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…


Quatrième de couverture Tome 2: 

Ce deuxième roman commence en 1940, juste après la fin du premier livre. Après s’être échappé de justesse de l’île de Miss Peregrine, Jacob et ses nouveaux amis fuient à Londres, la capitale particulière du monde. Là bas, ils rencontrent un fou dangereux nommé Caul, qui s’avère aussi être le frère de Miss Peregrine. Caul a découvert un moyen de voler les capacités des Particuliers pour se les approprier –et il faudra tous les efforts de Jacob pour sauver ses amis de leur disparition inévitable.. 

Ma « touche » perso :

cette série a quelque chose d’envoûtant …. une ambiance bien à elle …le premier tome me fait penser à une sorte de « l’île du docteur moreau  » (par ses personnages  » bête de foire ») en moins flippant 😉 et le second une sorte d’Alice aux pays des merveilles projetée en pleine seconde guerre mondiale..
vous voyez l’ambiance !

Ces livres sont agrémentés de superbes photos, en noir et blanc, qui complètent parfaitement l’histoire !!! une magnifique idée !!! Elles mêlent l’imaginaire au réelle, car ces photos sont bien là, elles existent ! Même si tout parait invraisemblable. L’auteur n’a retouchée que quelques photos. D’ailleurs elles sont la colonne vertébrale de cette histoire, les mots se sont tissés autour.


Ces enfants « particuliers » sont pourchassés pendant la seconde guerre mondiale par des monstres. Eux qui étaient cachés ont du fuir. Ils ont tous un don, une capacité qui font d’eux un être extraordinaire. (la ressemblance avec un être humain quel qu’il soit est tout fait vrai. Ne sommes nous pas tous exceptionnelle d’une certaine façon! )

Ces enfants nous font  penser au peuple juif qui était maltraité par les Allemands. Il y a des références aux expériences scientifiques et un rapport entre le peuple juif et Gitan ( 2 peuples pourchassés pendant cette triste période).

Etant un roman fantastique, il y a des boucles temporelles, elles nous baladent d’une époque à une autre (pas de panique ! A aucun moment le lecteur est perdu..l’auteur gère très bien sa plume). Cela dit, elles soulèvent une question : peut-on influer sur le temps. Si vous aviez la possibilité de changer l’histoire, êtes-vous en droit de le faire ? Malgré toute l’horreur, le passé fait de nous ce que nous sommes !

Tout est suggéré, bien entendu ! Vous avez une double lecture de ce roman. Le second tome est peut-être, cela dit, un peu plus explicite..Ce roman qui s’adresse à un public jeune ne sera peut-être pas interprété de la même manière. Mais sa lecture peut toucher un large public!

Au final, je les conseillerai, car c’est un joli voyage dans le temps, dans l’imagination, dans l’extraordinaire….


Maintenant, j’attends le tome 3…

Point d’impact :

« Je venais juste de me résigner à vivre une vie ordinaire, quand des événements extraordinaires se sont produits. Le premier m’a causé un choc terrible et m’a changé définitivement, au point de couper mon existence en deux : Avant et Après. »

 » – On aurait pu les aider et on n’a rien fait, a gémi Emma, désespérée. On les a laissés mourir.
– ça n’aurait rien changé, a rappelé Millard. Leur mort était écrite dans l’histoire. Même si nous leurs avions sauvé la vie aujourd’hui, elles auraient péri demain d’une autre manière: tuées par une bombe, victimes d’un accident d’autobus… Elles appartenaient au passé, et le passé ne peut être modifié.
– c’est pourquoi on ne peut pas remonter le temps et tuer le bébé Hitler pour empêcher la guerre, a expliqué Enoch. Intéressant, non? « 



Palmarès de l’AUTEUR:

Ransom Riggs est un auteur de Fantasy Américain. Marié à l’auteur Tahereh Mafi. 

Miss Peregrine et les Enfants particuliers a atteint la première place de la liste des best-sellers du New York Times dans la catégorie livres pour enfants et est resté en tout 63 semaines sur cette liste.


Ransom Riggs a réalisé et écrit quelques courts-métrages visibles sur sa chaîne Youtube (Cliquez ici !)

Continuer avec l’AUTEUR:

Les deux autres romans parut sont en Anglais.




Mon Score !
4-5-bis

 

Publicités

6 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s