Le cirque des rêves – Erin Morgenstern

Quatrième de couverture : 

« Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas. »
Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s’émerveiller de la souplesse de la contorsionniste au tatouage et se laisser enivrer par les effluves de caramel et de cannelle qui flottent dans l’air. Bienvenue au Cirque des Rêves.

Cependant, derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent, rivalisant d’audace et d’imagination, dans une sorte de combat magique, pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance par leurs étranges et lunatiques professeurs. Mais chacun ignore qu’il risque ainsi sa vie… Or, Celia et Marco s’aiment, et la compétition devient alors une merveilleuse collaboration. Sans connaître l’issue fatale du jeu, ils cèdent à leurs sentiments. Leur amour profond, passionné et envoûtant va ébranler tout leur univers et la vie de tous ceux qui les entourent… 

À la fois magique et séduisant, le Cirque des Rêves est une ensorcelante et universelle histoire d’amour.

 



Ma « touche » perso :




Un livre MAGIQUE !!
Lorsque le spectateur du cirque se déplace de chapiteau en chapiteau, il est émerveillé, serein, sans poids sur les épaules et lorsqu’il passe les grilles sont pas est lourd, je me suis sentie comme ce spectateur en lisant ce roman.
La dernière page tournée et un poids c’est installé, le regret d’avoir terminé, l’enchantement vient de finir…


C’est l’histoire de deux enfants, entraînés pour un duel de magie qui commencera on ne sais quand…. lorsque les enfants grandissent , ils comprennent que leur arène sera un cirque en noir et blanc, mais ils n’en connaissent pas les règles.
Jusqu’où doivent-ils aller ???

Erin Morgenstern nous offre des images superbes , des senteurs sublimes, on peut presque toucher ….On passe de magiciens à une contorsionniste ou une diseuse de bonne aventure, d’un horloger de génie à un jeune fermier ou un couple de jumeaux …chacun va nous raconter une seule et même histoire …

Lorsqu’on lit dans la presse que ce roman est  comparé à des séries comme Harry Potter ou encore au travail d’auteur tels que Neil Gaiman, Ray Bradbury, Susanna Clarke, on sait déjà que c’est du lourd dans son domaine !

Un roman de circonstance de par sa magie. Je le conseille FORTEMENT !!


Point d’impact :


« 
Vous pouvez raconter une histoire qui va s’ancrer dans l’âme de quelqu’un, devenir son sang, son être, sa raison de vivre. Cette histoire va l’émouvoir, le galvaniser, qui sait ce dont il sera capable grâce à elle, grâce à vos paroles.« 

« 
Il commence chaque carnet de la même façon, avec le dessin détaillé d’un arbre à l’encre noire à l’intérieur de la couverture. A partir de là, les branches noires se prolongent sur les pages suivantes, reliant des traits qui forment des lettres et des symboles, si bien que chaque page est quasiment couverte d’encre. L’ensemble, runes, mots et glyphes, est entremêlé et rattaché à l’arbre originel.« 


Palmarès de l’AUTEUR:



Erin Morgenstern est écrivain et artiste peintre Américain.

Le cirque des rêves est son premier roman

 Mon Score !

5-5-bis
 
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s