Sang dessus dessous – Claude Izner

Quatrième de couverture : 

Paris, 1998. Un libraire est retrouvé assassiné dans sa boutique – nu, la tête dans un sac plastique, poignardé post mortem. A ses pieds, deux Jules Verne de la collection Hetzel lacérés et posés sur la tranche. Milo Jassy, bouquiniste désabusé des quais de Seine, est condamné à résoudre cette énigme s’il ne veut pas connaître le même sort. Il devra pénétrer le labyrinthe des vestiges d’un Paris qui s’en va, avec pour seul fil d’Ariane, celui de ses amours et de ses amitiés perdues. 

 




Ma « touche » perso :

« Sang dessus dessous  » est le premier de roman signé Claude Izner connu pour ces romans dont le héro Victor Legris, Libraire, mène l’enquête dans le vieux Paris.

 Ici, nous sommes dans un époque beaucoup plus récente, mais nous traversons tout de même un Paris vivant avec ses Quais et la rue de la Roquette ….

Un Thriller bien mené dont le héro, un bouquiniste va rechercher le tueur de son ami…D’ailleurs Milo est le type banal par excellence. Divorcé, vivant avec son chien dans un petit appartement. Il a peu d’ambition et ne roule pas sur l’or. Pourtant il est fidèle en amitié et lorsque son vieil ami se fait tuer, il n’hésite pas à se lancer à cœur perdu dans son passé.

Un langage de parigot, une ambiance très chouette entre la voisine dont les enfants braille, le voisin qui se mêle de tout ….Bref on s’y croirait !!! Une lecture fraîche qui malgré les meurtres n’est pas glauque ! Mais l’intrigue ne m’a pas tenue en haleine, ce qui est bien dommage. 

C’est donc un bon bouquin qui est sympa à lire mais que je ne retiendrai surement pas ..


Point d’impact :

« 
Il faut craindre le silence des pantoufles plus que le bruit des bottes.« 

« 
Un jeune homme soupesait mollement « Les Fleurs de Mal » comme pour en évaluer le poids.
– Pardon, c’est lui qui en parle, non? Parce que je l’ai, moi, le spleen. Je m’ennuie tout le temps, mais c’est plus que de l’ennui, c’est du blues.– Profitez-en, ennuyez-vous tant que vous pourrez ! rétorqua aigrement Milo. Parce qu’à mon âge, on ne s’ennuie plus, on s’emmerde !« 


Palmarès de l’AUTEUR:


Claude Izner est le nom de plume commun utilisé par Liliane Korb (née en 1940) et sa sœur Laurence Korb (née en 1951, également connue sous le nom de Laurence Lefèvre), pour signer, depuis 2003, les romans policiers de la série les Enquêtes de Victor Legris.


Avant d’adopter ce pseudonyme unique, elles ont signé en commun 17 œuvres, allant du roman d’aventures pour les enfants au roman de suspense pour les adultes, en passant par la science-fiction.





Continuer avec l’AUTEUR:

 
 


 

 

Mon Score !

3-5-bis

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s