Le testament caché – Sebastian Barry

Quatrième de couverture : 

Roseanne McNulty a cent ans ou, du moins, c’est ce qu’elle croit, elle ne sait plus très bien. Elle a passé plus de la moitié de sa vie dans l’institution psychiatrique de Roscommon, où elle écrit en cachette l’histoire de sa jeunesse, lorsqu’elle était encore belle et aimée. L’hôpital est sur le point d’être détruit, et le docteur Grene, son psychiatre, doit évaluer si Roseanne est apte ou non à réintégrer la société. Pour cela, il devra apprendre à la connaître, et revenir sur les raisons obscures de son internement. Au fil de leurs entretiens, et à travers la lecture de leurs journaux respectifs, le lecteur est plongé au cœur de l’histoire secrète de Roseanne, dont il découvrira les terribles intrications avec celle de l’Irlande. 
À travers le sort tragique de Roseanne et la figure odieuse d’un prêtre zélé, le père Gaunt, Sebastian Barry livre ici dans un style unique et lumineux un roman mystérieux et entêtant.



Ma « touche » perso :


J’avoue, j’ai eut une grande difficulté à lire toute la première partie (affreusement longue ! ) mais une fois cette partie terminé c’est un vrai plaisir !! Donc il faut être tenace, c’est un roman qui se fait désirer !



Nous sommes en Irlande, dans un asile insalubre, en présence d’une femme avoisinant les 100 ans. Par mesure sanitaire, ce lieu va être détruit.


Le psychiatre en place doit faire une étude de ses patients afin de savoir s’ils seront transférés dans les nouveaux bâtiments ou réintégrés dans la société. Sous forme de journal intime de notre patiente et de celui du psy, nous allons au fur et à mesure connaitre la raison pour laquelle Roseanne est internée depuis près de 60 ans. 

Car dans une Irlande en guerre, entre catholique et protestant, une époque où la femme n’est rien …. une époque où on enfermait n’importe qui pour n’importe quoi …la question se pose : Roseanne est-elle vraiment malade?

Un très beau roman, qui m’a totalement bouleversé.

Mon Score !

4-5-bis

Palmarès de l’AUTEUR:

Sebastian Barry est l’auteur de romans, de plusieurs recueils de poèmes, de nouvelles et de livres pour enfants. 

Un long long chemin a été sélectionné dans la shortlist du Booker Prize 2005.

L’édition 2008 du prix littéraire Costa Book Award, considéré comme l’un des prix les plus prestigieux au Royaume Uni a été décerné à Sebastian Barry pour son roman ‘The Secret Scripture’. 

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s