Du sang sur la Baltique – Viveca Sten

Quatrième de couverture:

Meurtre spectaculaire sur l’île suédoise paradisiaque de Sandhamn. Thomas Andreasson mène l’enquête, aidé de son amie d’enfance Nora Linde…

Alors que les plus beaux voiliers sont rassemblés à Sandhamn pour le départ de la très populaire régate estivale, le coup de feu de départ retentit. Au même instant, le brillant avocat Oscar Juliander s’effondre, abattu d’une balle en plein poitrine. Thomas et son équipe sont sur les dents : comment retrouver un tueur au milieu d’une foule immense de spectateurs et de concurrents ? Et combien d’ennemis peut bien avoir une star du barreau ? Sans compter qu’Oscar Juliander multipliait les conquêtes, suscitant les pires jalousies. Thomas se tourne vite vers son amie Nora, toujours prête à l’épauler. Cela tombe à pic : en plein crise de couple, elle a grand besoin d’une diversion…

Ma « touche » perso:

Ce roman est apparemment le tome 2 d’une série de romans avec des personnages récurrents mais une nouvelle enquête pour chaque volume ! Ouf me direz vous car n’ayant pas le premier tome, j’étais pas dans la m..de (oui je m’autocensure !!)

D’ailleurs le premier tome a eut un tel succès qu’il a été adapté en série TV (diffusé sur Arte en début d’année)


Ici, nous touchons le beau monde. Un riche avocat (un peu pourri sur les bords tout de même) est mort assassiné au cours d’une régate. Beau bateau, belle femme, belle maison. Bref tout est beau, clinquant….Sauf que le bellâtre trompe sa femme à tire larigot,  il est pas contre un peu de cocaïne, il a des comptes cachés dans des paradis fiscaux et son job est de gérer les faillites de grosses boites …. Mouais pas joli joli tout ça !!! Au final, il a plus d’ennemis qu’un petit dictateur Africain ou Chinois … Ils ne sont pas aidés les flics avec tout ça !! C’est bien pour cela que l’inspecteur Andreasson a besoin de l’aide de son amie d’enfance Nora Linde (nos perso récurrent, vous suivez là ??).

Alors pour être honnête ce n’est pas le roman du siècle mais il vous fait passer un bon moment. On l’a compare à Camilla Läckberg, j’avoue j’ai une préférence pour Camilla (peut-être parce que les histoires sont un peu plus tortueuse, moins politiquement correct). Mais il y a le même rythme, il ne se passe pas énormément de chose mais l’auteur arrive à nous attacher aux personnages. La force suédoise !! Cela dit, j’ai appris deux ou trois truc notamment sur la fiscalité Suédoise 😉 on ne sait jamais si je dois m’expatrier ….En plus, l’histoire se passe sur une petite île où il fait beau !!! Merde des Suédois en short et tong ça se refuse pas !!!! 

Mention spéciale pour la couverture de ce poche que je trouve juste sublime !

Mon score:

3-5-bis



Palmarès de l’AUTEUR:

Pendant ces dernières années Viveca Sten a réussi à s’établir comme l’un des plus célèbres et appréciés écrivains de polars de Suède. Née en 1959, Viveca Sten vit depuis longtemps à Stockholm, avec son mari et leurs deux enfants. Après avoir étudié le droit, Viveca Sten a travaillé comme juriste et a écrit plusieurs livres juridiques. 

Comme écrivain de romans policiers Viveca Sten a débuté relativement tard. Le premier polar de sa trilogie de Sandhamn a été publié en 2008. Ce polar passionnant a reçu un accueil très positif de la critique et des lecteurs et Viveca Sten a décidé d’écrire deux autres romans policiers, Les romans policiers de Viveca Stern ont été traduits en plusieurs langues dans le monde entier.

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s