La Tribu – Saison 1 L’intégrale: La Maison des horreurs – Stéphanie Lepage

Quatrième de couverture:

Chez les Monferreau, quand on aime son grand-père, on en reprend au dessert !
Pourtant, il serait plutôt vieille carne que doux agneau, Victor. Déformation professionnelle. Du temps de sa splendeur dans la vie active, il était tortionnaire. Ça laisse des traces. De sang, bien sûr, mais aussi psychologiques. Et génétiques, a priori. Ce cher démon se retrouve ainsi à la tête d’une horrible famille qu’il mène à la baguette et dont les membres sont tous plus dérangés du ciboulot et pervers les uns que les autres. Ils vivent sous le même toit, dans une grande maison des horreurs à l’intérieur de laquelle ils peuvent commettre les pires méfaits. C’est qu’ils sont sept, les Monferreau, comme les péchés capitaux. Voilà qui en dit long.
Alors malheur à ceux qui croisent leur route. Malheur à Anne et Ludo, une sœur et un frère en cavale, que le destin pousse en ces terres maudites et qui, bien contre leur gré, vont faire éclore un à un, comme autant de fleurs vénéneuses, les pires secrets de ces horribles gens. Mais ne croyez rien de ce que vous lirez, n’ayez confiance en personne, doutez de tout et de tous, y compris de votre raison.
Une seule chose est sûre : malheur à ceux qui tombent aux mains de la tribu. On vous aura prévenus.
Les séries littéraires de la collection « Pulp » sont conçues comme des séries télévisées, avec plusieurs saisons de six épisodes chacune, chaque épisode étant écrit pour un temps de lecture moyen de 15-20 minutes. Les six épisodes à l’unité ainsi que les intégrales de chaque saison, aux formats électronique et papier, sont proposés simultanément le jour de la parution.


Ma « touche » perso:

Mais qu’arrive t’il à Stéphanie Lepage !!!!  Un traumatisme avec un vieille tante acariâtre? Égaré en pleine forêt, elle a rencontré la famille Adams ? Ou alors elle est un peu sorcière …

Car c’est une jolie préparation qu’elle nous concocte …Une pincée d’humour noir, une dose de suspense, de la poudre de peur. un coup de shaker …ah ! je vois, vous imaginiez le vieux chaudron, le chapeau, le nez crochu et le matou nommé Azrael …..que nenni, Stéphanie est une femme moderne !!!! donc Shaker et musique à fond !!!!!!! 

Une petite formule magique :  » quoiquelavieteferarienellenetepargnera »

Et hop, on a en toile de fond une vieille baraque toute glauque, que celle de Norman Bates c’est du pipi de chat à côté, des personnages haut en couleur et un peu livide aussi …Une pluie battante, la nuit noire, bref elle est efficace la bougre !

De cette maisonnée suspecte, voilà ce que je peux en dire, à partir de mes recoupements effectués grâce à un travail ingrat de fourmi chercheuse sur terrain miné. Notez que, jusqu’ici, je n’avais pas une seule fois approché un membre de cette horrible tribu. Tout ce qui suit ne doit être pris en considération qu’avec la plus grande des prudences.

Un mot sur la composition du roman tout de même ! ce bouquin est découpé en plusieurs épisodes une sorte de mini série TV. Cela lui confère une vraie originalité … et allège aussi sa lecture.

Pour un premier roman, il est très réussi … Serez-vous assez courageux pour affronter cette tribu ??

Mon score:

3-5-bis





Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s