La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel – Romain Puértolas

Quatrième de couverture:

Pour Providence Dupois, la vie, c’est un peu comme la mayonnaise : plus on s’agite et plus on a de chances de la réussir. Alors que la jeune et jolie factrice parisienne s’apprête à partir en Afrique chercher la petite fille qu’elle aime le plus au monde, un volcan islandais se réveille, paralysant l’ensemble du trafic aérien européen. D’aéroport en monastère tibétain, commence alors pour elle le plus haletant et le plus prodigieux des voyages. L’amour donne des ailes. Êtes-vous prêt à vous envoler ?

Ma « touche » perso:

Je découvre Romain Puértolas. En lisant ces mots et en faisant totalement abstraction de son physique hein car sinon j’ai tout faux, je dirai qu’il a l’âme d’un Malzieu en moins poétique et le brin de folie d’un Jonas Jonasson. Je ne sais où il va chercher toutes ces idées mais j’aimerai vraiment vivre dans la même bulle !! 

Providence, une femme magnifique (il n’est pas fou, tant qu’à faire autant qu’il se fasse plaisir héhé), factrice de son métier, s’apprête à embarquer pour le Maroc alors que le volcan Islandais fait des siennes. De l’autre côté de la Méditerranée, une petite fille se meurt, étouffée par un nuage. Providence est prête à tout pour sauver cette petite fille, sa petite fille ! Même à défier les lois de la gravité ..

Sous son air léger, ce roman est une déferlante d’information ! pleins de petites anecdotes données ici et là, à la manière du film « Amélie Poulain », qui vous permettront de craner au prochain dîner avec les potes ….

Que le drapeau népalais était le seul à ne pas être rectangulaire. Qu’Albert Uderzo, le dessinateur d’Asterix, était daltonien et qu’il était né avec six doigts à chaque mains…..

Et puis, il y a aussi une profondeur, un lueur d’espoir, une belle vision de l’humanité. Ce roman vous fait du bien, vous allège.

Les syriens avaient déposé leurs armes sur les sacs de sable. Ils avaient arrêter le combat. Une trêve soudaine et inattendue, comme lorsqu’un couple fâché tombe par hasard sur un film d’amour et finit par se prendre la main et par s’étreindre sur le canapé, oubliant en une seconde des semaines d’engueulades.

Donc, pour résumer, ce roman vous donnera la pêche, il vous fera sourire ou rire, vous aurez de l’empathie pour les personnages, vous aurez comme une bouffée d’oxygène et derrière tout cela on sent l’intelligence de l’auteur ! Quoi demandez de plus ?? Ah oui qu’il soit bon .. Eh bien il l’est !!!


Mon score:

4-5-bis

 

Publicités

4 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s