coup de projecteur sur Jacques Saussey

Voila un tout nouveau rendez-vous !!! une fois par mois, vous aurez un coup de projo sur un auteur, une maison d’édition, un blog …. que sais-je où  va me mener ma caboche !!

Ce ne sera qu’un travail de recherche, en essayant qu’il soit le plus fiable possible et surtout mettre en lumière mes coups de cœur !

Aujourd’hui, le preum’s, sera pour un auteur qui est une star dans les salons, Monsieur Jacques Saussey. Un amour d’homme. Toujours une joie de le croiser. un mélange de bonheur et de talent.

Biographie :


Jacques Saussey est un écrivain et un auteur de romans policiers.

Il a commencé à écrire ses premières nouvelles à 27 ans, en 1988. Deux nouvelles (
 vous les trouverez dans le recueil « Anicroches » dont le lien téléchargeable est sur le site de l’auteur (cf en bas de page)) ont été primées dans des concours (« Quelques petites taches de sang » en 2002 aux Noires de Pau, et « Alfred Jarry est mort » en 2007) et une éditée en BD (« Le joyau du Pacifique », en 2007). 

Commence alors le début d’une magnifique aventure …Allant de salon en salon, jusqu’à le faire changer de continent pour se rendre au Québec !

Il a pratiqué le tir à l’arc de compétition pendant dix ans, de 1985 à 1995, avec à la clef un titre national individuel en 95 et un par équipe en 92.

Il vit dans l’Yonne.


COLÈRE NOIRE: 

Serge Taillard, un industriel parisien, meurt électrocuté dans son bain, alors que l’appartement est fermé à clé de l’intérieur. 

Accident ? Crime ? Compromis par son passé tumultueux, des relations politiques de l’homme d’affaires obligent la police à avancer avec prudence dans l’enquête. Homme violent et dominateur, Taillard avait de nombreux ennemis, aussi bien dans sa vie professionnelle que privée.

Les suspects ne manquent pas.
La jeune APJ Lisa Heslin, fraîchement arrivée au commissariat du 10e arrondissement, est affectée à l’enquête. Elle va rapidement épauler le capitaine Magne avec efficacité et dénouer les premiers fils ayant mené Taillard à la mort. 

Paris à Sens, puis de New York jusqu’à Johannesburg, les policiers vont suivre la piste du passé de Serge Taillard, et Lisa va s’y engager corps et âme. Mais à quel prix


Vous retrouverez ma chronique (très légère je suis plus bavarde maintenant) exactement à cet endroit là : L’article

DE SINISTRES MÉMOIRES :


Deux jeunes trouvent la mort à Paris, victimes d’un tueur qui leur injecte de l’héroïne pure. Deux SDF subissent également un sort funeste dans les sous-sols de la gare de Lyon. 

La copie d’une lettre codée ancienne va parvenir à la police, et la mettre sur la trace d’une vieille histoire qui trouve sa source en Bretagne, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Le capitaine Daniel Magne et la jeune APJ Lisa Heslin vont tâcher de remonter dans le temps pour démêler l’affaire… mais celui qu’ils traquent est-il le vrai coupable, ou également une victime ?


QUATRE RACINES BLANCHES :

Quand un combat acharné s’engage contre la pègre québécoise, meurtres, trafics et enlèvements s’enchaînent. Seul témoin de l’enlèvement d’une inconnue et du meurtre de l’un de ses collègues canadiens, le capitaine français Daniel Magne échappe de justesse à la mort. Sollicité par la Sûreté du Québec pour l’aider à identifier les assassins, Magne et sa co-équipière Lisa Heslin, vont se heurter à une enquête hors juridiction des plus difficiles. Sans le savoir, ils viennent de mettre les pieds sur le territoire de l’un des criminels les plus dangereux du Canada.



PRINCIPES MORTELS :


Eté 1979. Franck Servin, 18 ans, fuit le naufrage du foyer familial pour réviser son bac. Il trouve refuge chez son oncle et sa tante, dans une ferme isolée de la Creuse où quatre ans plus tôt, son cousin a trouvé la mort sur une route qu’il connaissait pourtant depuis son enfance.

Cette tragédie a ouvert une plaie qui ne s’est jamais refermée. Elle ronge insidieusement le cœur de ses proches et attend son heure pour frapper de nouveau.




L’ENFANT AUX YEUX D’ ÉMERAUDE :


Lorsque la pression extérieure devient trop forte pour lui, le cerveau d’un homme fragile peut imploser à tout moment…

David Courty vit une existence effacée entre sa femme Mira et sa fille Caroline, une adolescente taciturne. Un soir, une très violente dispute éclate entre eux. 

David s’enfuit, abandonnant le cadavre de Mira dans leur appartement. Des taches du sang de Caroline maculent la moquette de sa chambre. Son corps est introuvable.

Lancés à la poursuite du criminel, le capitaine Magne et le lieutenant Lisa Heslin tombent rapidement sur une énigme de taille : Il n’y a aucune trace de l’existence de David Courty avant l’âge de six ans…



SENS INTERDITS :



Le corps d un enfant de huit ans est repêché dans un étang isolé au fond des bois. Le cadavre, complètement nu, ne représente aucun signe de lutte ni de violence sexuelle, laissant à penser que le petit garçon a succombé à un accident. Seulement il s agit du cinquième enfant qui meurt dans cette petite ville de l Yonne en moins de deux mois. Et cette fois il s agit du fils du légiste. Alors on m a appelé pour que je prenne le relais. Moi, vous me connaissez, je suis incapable de refuser quand on me demande un coup de main. Entre autre… 


LA PIEUVRE :

Lisa Heslin est officier de policier judiciaire dans un commissariat parisien. Elle est aussi la fille d?un juge d’instruction célèbre, assassiné au début des années quatre-vingt-dix. Lorsqu’elle apprend que sa mère, avec laquelle elle n’a plus aucune relation depuis bien longtemps, est à l’agonie, elle met de côté sa rancoeur, saute dans un avion pour Nice et rejoint la clinique. Au même moment à Paris, ses collègues sont appelés sur le lieu d’un meurtre crapuleux : un modeste coursier parisien a été retrouvé exécuté de deux balles dans la tête. Arrive pourtant une information qui change tout : l’arme de ce crime est la même qui a servi à tuer le Juge Heslin en 1992. Pour l’équipe du capitaine Daniel Magne, supérieur et amant discret de Lisa, c’est une enquête impossible qui commence, où tous les contacts sont aussi des pièges 


LA BD « LE joyaux du pacifique » :


Sam a reçu de la bouche d’un vieil ivrogne l’information suivante : l’Esperanza transporterait un trésor appelé le joyau du Pacifique.

Les confidences de taverne ne sont pas toujours des plus crédibles, mais l’assassinat presque immédiat de son interlocuteur semble prouver la véracité de ses dires.

Aussi, Sam raconte l’histoire à son capitaine. Brennon prend la décision de suivre et d’aborder l’Esperanza afin de le dépouiller de sa précieuse cargaison !



Si avec tout cela vous ne trouvez pas votre bonheur, moi je n’y comprends plus rien !!!! Pour ma part, j’en ai deux qui m’attendent dans ma PAL …

Le lien direct vers le site de l’auteur : Jacques Saussey
Si vous souhaitez compléter avec deux petites interviews : Interview littéraire 2014 – Jacques Saussey et 1 livre en 5 questions : Sens interdit(s) de Jacques Saussey


Publicités

8 comments

  1. ça c'est de la belle présentation ! j'en ai 3 dans ma PAL et lu un …..Va falloir que j’accélère dans mes lectures 😉 et oui c'est aussi un homme d'une grande gentillesse , ce qui ne gâte rien 😉

    J'aime

  2. Ma petite Stef, un champion de tir à l'arc dans « Les cibles d'une lectrice à visée », ça pouvait pas faire autrement, hein? Et je confirme les propos de Dav, ce Jacques Saussey est un amour de bonhomme! Simple, ouvert et disonible…Beau travail, ma Stef… Bises..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s