L’instant précis où les destins s’entremêlent – Angélique Barbérat

                                      Ma « touche » perso:

Angélique Barbérat a un don ! Elle met du volume à ses personnages. Ils sont palpables, vrais, touchants, émouvants, attendrissants. Ils ont une telle dimension, qu’ils deviennent des proches, des amis qu’on a envie de protéger. Et pourtant, ils sont cabossés ! Ils ont un destin non enviable ! 

Kyle est un jeune trentenaire, enfant d’une femme battue, morte sous les coups de son mari. Son seul échappatoire est la musique dont il en a fait son métier. Sa vie professionnelle est un succès mais elle n’est alimentée que par son côté sombre, autodestructeur.

Lorsque Kyle jouait, il n’aurait pas su dire si la musique sortait par ses doigts pour glisser sur les touches ou bien si le piano l’habitait au point de devenir son âme. Il jouait, il vivait. C’était tout.

Coryn, est une jeune femme, belle, discrète (on peut dire totalement effacée) , mère de trois enfants et c’est une femme battue. 

On ne sait pas pourquoi on accepte les choses. Peut-être parce qu’elle viennent doucement… Petit à petit. Sans bruit. Peut-être parce qu’on ne s’en rend pas vraiment compte… Ou bien est-ce parce qu’elles sont si horribles qu’on ne peut y croire?

Et puis un jour, le destin a voulu qu’ils se rencontrent. Tout va être soufflé, telle une tempête pour Kyle et un souffle chaud pour Coryn.

Ce roman est bouleversant. Son sujet est difficile, mais il est abordé d’une plume si aérienne qui la lecture file. Il vous tord les tripes avec une telle délicatesse… L’auteur est aux petits soins pour nous et l’on ressent une grande sensibilité traverser ses mots. Malgré tout, elle ne nous ménage pas et cela jusqu’à la toute fin du roman.

Je remercie grandement mon ami Guillaume « Tribulations d’une vie » pour ce conseil et je suis d’autant plus heureuse d’avoir rencontré l’auteur au salon de Saint Maur en Poche et du coup d’avoir ce petit bijou dédicacé !
Vous ne l’avez pas lu !! Mais qu’attendez-vous ??

                                           Mon score:

4-5-bis
Quatrième de couverture:
 
Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Pour survivre, Kyle se jette à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.
Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens… » 
Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

 

Publicités

6 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s