Memoria – François-Xavier Cerniac

Ma « touche » perso:

Voila un roman qui était dans ma bibliothèque depuis un moment et en est sorti grâce à votre choix de lecture pour le mois.

C’est un bon thriller qui,  par ses chapitres courts,  vous insuffle un bon dynamisme à l’histoire. Vous passez du présent au passé afin que tout s’emboîte parfaitement dans la chronologie d’une descente aux enfers d’un médecin et de sa fille.

Claire est une jeune femme qui ne s’autorise pas à s’attacher à quelqu’un. Elle se retrouve donc bien vite seule lorsqu’on la retrouve après sa tentative de suicide. Le problème est qu’elle n’est pas suicidaire et qu’elle est persuadée qu’on a essayé de la tuer. Difficile à croire, même pour la seule personne de son entourage son ancienne nourrice. Le plus bizarre reste que son père, un imminent neurochirurgien c’est suicidé il y a quelques mois seulement alors que rien ne présageait ce geste.

Tout est plutôt bien ficelé, mais je trouve que l’intrigue ne vous tient pas en haleine. On découvre assez rapidement le fin mot de l’histoire et on regrette un peu que l’auteur ne se joue pas de nous.

Ceci étant, j’ai aimé le côté scientifique de ce roman. Les recherches en neurologie, le syndrome de Rubinstein-Taybi ou encore les effets des radiations.
Vous avez d’ailleurs à la fin du roman des explications qui nous permette de comprendre comment l’auteur en est arrivé à mettre tous ces éléments dans ce livre. C’est très intéressant !

Sachez également qu’il y a une suite à ce roman « Les gardiens de Dieu ». Car si l’intrigue est menée jusqu’au bout, un personnage va mystérieusement disparaître. Il y a donc une petit frustration qui peut être vite guérie 🙂

Mon score:
3-5-bis

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Observée, traquée, isolée… Depuis son réveil à l’hôpital, Claire a basculé dans un véritable cauchemar. Elle se rappelle juste avoir aperçu une silhouette menaçante dans son appartement avant de s’écrouler. Aujourd’hui, en découvrant les bandages autour de ses poignets tailladés, la jeune femme soupçonne que la mort de son père, neurochirurgien, a été maquillée en suicide. Claire est-elle poursuivie par le même tueur ? Que cherche-t-il ? Et comment se défendre contre un ennemi parfaitement invisible ? Au fil des jours, les morts s’accumulent et des enfants sont atteints par un mal étrange.
Claire n’a pas d’autre choix que de se plonger dans un douloureux passé. Et au bout du chemin, se trouve la vérité. Terrifiante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s