Il n’y a pas que nous qui voyageons …il y a les livres aussi

Le mois de juin est derrière nous, avec ses manifs, ses inondations ..Bref je dois bien dire que c’est un mois que je suis heureuse de voir partir !!

Dans mes galères de train, j’ai pu faire de jolies rencontres ..Voyons voir un peu cela de plus près ..


Le bilan du mois de juin :

Inch’Allah (tome 1) : Le Souffle du jasmin de Gilbert Sinoué
HHhH de Laurent Binet
L’Archange du chaos de Dominique Sylvain
Les Neuf Cercles de R. J. Ellory
La vie aux aguets de William Boyd
L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle
L’oeil de Caine de Patrcik Bauwen
Le livre noir de l’agriculture de Isabelle Saporta
Girl Boss de Sophia Amoruso
Contours du jour qui vient de Léonora Miano
Millenium Les hommes qui n’aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Temps glaciaires de Fred Vargas
Pandémia de Franck Thilliez
Gravé dans le sable de Michel Bussi


On retrouve de grand nom, des romans qui sont devenus des classiques, mai certains me sont totalement inconnus encore une fois ! 

Pour tenter d’expliquer l’enchaînement de circonstances qui a conduit aux attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, l’auteur retrace l’histoire du Proche et du Moyen-Orient entre 1916 et cette date fatidique, à travers le regard de trois familles : palestinienne, égyptienne et irakienne. La saga mêle leurs destins aux bouleversements de l’histoire.

Un roman qui me parait très intéressant ! Paru en 2010 aux Editions Flammarion, je vois qu’il y a deux autres tomes qui suivent celui-ci. L’auteur a écrit plus d’une quarantaine de romans 



Prague, 1942, opération « Anthropoïde » : deux parachutistes tchèques sont chargés par Londres d’assassiner Reinhard Heydrich, le chef de la Gestapo et des services secrets nazis, le planificateur de la Solution finale, le « bourreau de Prague ». Heydrich, le bras droit d’Himmler. Chez les SS, on dit de lui : « HHhH ». Himmlers Hirn hei t Heydrich le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich. Dans ce livre, les faits relatés comme les personnages sont authentiques. Pourtant, une autre guerre se fait jour, celle que livre la fiction romanesque à la vérité historique. L’auteur doit résister à la tentation de romancer. Il faut bien, cependant, mener l’histoire à son terme…

On passe d’une guerre à l’autre !! Il faut voir comment est relaté cette histoire car autant j’aime les livres historiques autant les livres de guerre beaucoup moins ! Ce roman a tout de même reçu le prix Goncourt du premier roman en 2010 et le prix livre de poche 2011.Plus des distinctions Anglaises, Allemandes et américaines. Rien que ça !

Ruth est inquiète. Depuis quelques semaines, le comportement de sa mère est pour le moins étrange: elle se sent épiée et ne cesse de répéter qu’elle court un grave danger. Qui pourrait donc s’en prendre à une vieille femme menant une existence paisible dans un cottage anglais? Personne. À moins que cette femme ne soit pas tout à fait celle qu’elle prétend être…

Voila un nom qui m’est familier ! William Boyd je le connais surtout comme scénariste du film « Tante Julia et le scribouillard » l’adaptation du roman de Mario Vargas Llosa (auteur que je viens de découvrir d’ailleurs ) pourtant lui aussi si on y regarde de plus près, il a reçu de nombreuses distinctions pour sa carrière d’écrivain !! La quatrième de couverture me tente bien !!

C’est le livre noir de l’agriculture intensive. Démontant, sans concession, l’absurdité du système, Isabelle Saporta dévoile le véritable coût de notre agriculture, que ce soit en termes économiques, écologiques ou encore, de santé publique. Si tout le monde s’accorde sur le constat d’échec, aucun politique ne veut s’attaquer aux fondements de l’agriculture intensive. Car du porc à la pomme, des tomates au blé, du maïs aux pommes de terre, tous les secteurs de l’agriculture, tout ce qui compose notre assiette, est aujourd’hui produit en dépit du bon sens.

Je pensais au départ me retrouver avec un thriller, car il faut être honnête c’est le style que l’on rencontre le plus dans les transport ! Mais non, le jeune homme qui tenait ce livre tout en étant connecté avec son smartphone s’intéresse plus à son avenir, l’écologie ..Un livre du style documentaire paru en 2011 aux Editions Fayard. L’auteur est journaliste spécialisé dans la consommation, alimentation et à longtemps collaboré avec Jean-Pierre Coffe.

Après la guerre qui a ravagé le Mboasu, cet Etat imaginaire et ô combien réel de l’Afrique, le pays est exsangue. Les parents, incapables de prendre soin de leurs enfants, les chassent loin de chez eux, les accusant d’être la cause de leurs malheurs. Décidée à retrouver sa mère, la jeune Musango traverse un pays frappé de folie.
Des rivages du fleuve Tubé aux bas-fonds de Sombé, métropole d’Afrique en proie à l’anarchie, Musango retrouvera-t-elle sa mère, symbole d’une Afrique à la dérive ? Sa rencontre avec le petit Mbalè, marquera-t-elle les prémices d’un jour nouveau pour tout un continent ?

Je crois que ce mois-ci, les voyageurs ont fait le tour du Monde !!  🙂 Celui-ci aussi me parait très bien ! C’est un roman adolescent à partir de 13 ans mais je pense qu’il peut aussi convenir à un adulte (c’est un adulte qui l’avait entre les mains en tout cas ! )
Ce roman a reçu le prix Goncourt des Lycéens en 2008. 

Voila, je vous laisse regarder les autres titres qui pourraient vous interpeller ! Surtout dites-moi si certains vous font envie, ou si au contraire ne vous tente pas du tout . Partagez votre lecture du moment avec moi …Dites moi si cet article vous convient sous cette nouvelle forme …
Bref Parlez-moi ! 
Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s