Interview de Gaëlle PERRIN-GUILLET par les enfants de l’ Ecole Saint-Michel

La semaine dernière la classe de Marie-Noëlle, de notre école Belge, vous a donné son retour lecture sur le livre de Gaëlle PERRIN-GUILLET « La nuit du chat noir ».. Nous avons décidé d’aller encore plus loin, et offrir la possibilité  aux enfants de poser des questions à l’auteure elle-même.

Un très grand merci Gaëlle d’avoir accepté de répondre à ces jeunes lecteurs enthousiastes. Et bravo les enfants vous avez posé des questions pertinentes, intéressantes et avec humour !

Pourquoi n’y a-t-il pas d’illustrations dans ce livre ?

 

Pour deux raisons : la première est que je ne sais absolument pas dessiner ! Imaginez une dinde avec un feutre et vous aurez une idée de mes talents de dessinatrice ! La seconde est que je voulais que ce livre soit un premier roman de « grand ». Je m’explique : j’ai un fils de 8 ans et, quand je lui propose des lectures avec des dessins dedans, il a tendance à me répondre : « Non, les livres avec des images, c’est pour les petits ». Alors j’ai décidé de faire un roman de « grand ».

Plein de choses ! La vie est faite de découvertes chaque jour et je suis très curieuse ! Alors j’aime les livres, oui, mais aussi les films, la danse, le sport, les travaux manuels, l’histoire et plein d’autres choses !

 

Je suis secrétaire de mairie. Un métier qui permet d’en faire plusieurs à la fois. Je suis comptable, secrétaire, directrice de services, gestionnaire de paies… Un bon moyen pour ne pas s’ennuyer !

Depuis près de 20 ans. Mais mon premier vrai livre a été publié il y a 6 ans. Et depuis, j’essaie de sortir un texte par an. Mais ce n’est pas simple quand on travaille à côté. Ça demande du travail et de la volonté.

Le soir. Etant donné que je travaille la journée, je n’ai pas bien le choix. Alors le soir, je couche les enfants, je mets le mari devant la télé et moi, je retourne travailler !

 Parce qu’on aime tous avoir un peu peur ! Et que les livres qui fichent la trouille, les enfants adorent. Et j’espère d’ailleurs vous avoir fait un peu peur quand même !

Ah, mon vieux Marius ! Ce personnage là a effectivement une histoire. Dans la mairie où je travaille, j’ai souvent un vieux monsieur adorable qui vient me voir. Ce monsieur s’appelle Marius. Il est toujours vivant, n’a pas de chat et n’habite pas seul, mais je trouvais qu’il ferait un personnage parfait pour cette histoire. Alors je l’ai mis dans mon livre. Et comme je suis un peu sadique, je l’ai tué ! Pour de faux, évidemment, je vous rassure, Marius va très bien !

 Oui ! C’est prévu ! Ce ne sera pas une suite, mais les personnages reviendront dans une nouvelle aventure !

 Oups… Je crois que j’ai répondu dans la question précédente !

Je voulais une histoire qui se finisse pas trop mal, mais surtout avec une morale. Je voulais vous faire réfléchir sur la différence, sur les relations (parfois violentes) que vous pouvez avoir à votre âge et vous montrer que ces différences peuvent au final devenir une force si l’on sait les unir…

J’espère avoir réussi.

 Alors là, vous me posez une colle. Peut-être parce que dans ceux du début, l’histoire se met en place et dans ceux de fin, le suspens monte d’un cran, alors il faut aller plus vite… En fait, je ne sais pas trop. Ça s’est fait comme cela. Mais c’est quelque chose que je vais regarder de plus près dans mes autres textes, vous avez titillé ma curiosité !

Il me semblait que le méchant, c’était plutôt Hugo que le chat, mais vous avez raison sur un point : je n’aime effectivement pas les chats ! Je ne leur ferai jamais de mal, mais ce n’est pas mon animal préféré. Je préfère les chiens. les gros chiens.

Dites donc ! Ils sont un peu jeunes, non ? Non ? Vraiment ? Alors revenez me lire dans leur prochaine aventure… Peut-être que vous aurez droit à un baiser…

Cette idée vient de ma fille. J’écris des romans pour les adultes et ma fille râlait de ne pas être assez grande pour les lire. Elle trouvait ça injuste (et parfois elle tapait même du pied. Tout juste si elle ne se roulait pas par terre de désespoir ! Vous croyez que j’exagère ? Vous ne connaisse pas ma fille !). Alors j’ai voulu lui écrire un livre pour elle. Et du coup, j’en ai fait profiter d’autres enfants.

Très bonne question ! En fait, je choisis le nom de mes personnages en fonction de gens que je connais, très souvent. Lucie est une amie. Hugo et Rémi des amis de ma fille. Quant aux noms des professeurs, demandez à votre maîtresse si ça ne lui rappelle personne. M. Minier et Mme Abel sont des gens très connus chez les lecteurs adultes !

Dans certaines mythologie, l’âme se matérialise sous forme de vapeur… Il est donc facile de l’aspirer. Maintenant, si vous avez une autre idée sur la forme de l’âme, je suis très intéressée de la connaître ! N’hésitez pas à m’en parler.

Tout simplement parce que cette histoire se passe dans mon village ! Et que, donc, j’habite à la campagne. Le collège existe vraiment, la maison du vieux Marius aussi !

On laisse le mot de la fin à Gaëlle car je crois qu’elle a un petit quelque chose à vous dire et vos superbes dessins 😍

Voilà, je crois avoir répondu à toutes vos questions. Je tenais à vous remercier pour votre enthousiasme, vos retours de lecture et vos dessins (vous dessinez cent fois mieux que moi, les enfants ! Bravo !!). Vous avez fait un super travail. Et si vous avez aimé lire, ne vous arrêtez jamais. vous vivrez mille vies au travers d’histoires fabuleuses. Vous apprendrez plein de choses formidables. Et vous deviendrez riche de connaissances. ce qui n’est pas donné à tout le monde. Alors quand vous jouerez trop longtemps derrière vos écrans, pensez juste une seconde à moi et prenez un livre. Cinq minutes, une heure ou deux heures, peu importe. Mais lisez.
Je vous dit un grand merci à tous.
Et merci aussi à votre maîtresse. Faites lui (tous en même temps !) un gros bisou de ma part. Elle le mérite. Sachez que c’est grâce à une maitresse comme la vôtre que je suis devenue auteur à mon tour. Alors qui sait, peut-être que dans votre classe se trouve le prochain grand écrivain du XXIème siècle ! Grâce à votre maitresse.
Je remercie aussi Stéphanie, la « propriétaire » du blog qui a eu cette superbe idée. J’espère voir vos retours de lecture très vite sur la toile ! Vous verrez, c’est une chouette expérience.

 

Je vous embrasse tous très fort.

Publicités

17 comments

  1. Excellente idée d'interview, des enfants qui ont des questions super intéressantes et très pertinentes pour des enfants. Vous étiez au top les enfants 😉
    Gaëlle est égale à elle même, naturelle et drôle, comme d'habitude.
    J'aurai vraiment aimé lors de ma scolarité avoir la chance que ces jeunes ont eu de pouvoir discuter avec un auteur de roman.

    J'aime

  2. Votre interview est juste géniale. C'est très agréable de lire tout ça et c'est un joli travail que vous avez fait. Gaëlle a raison, ne cessez jamais de lire. C'est une richesse incroyable que nous avons la chance de pouvoir partager. J'adorerais retourner à votre âge et vivre tout ça ! Bonne continuation !!!

    J'aime

  3. Ces enfants sont géniaux ! Continuez a prendre du plaisir dans ce que vous faites. La lecture va vous ouvrir les portes de l'imaginaire. Vos questions sont très intelligentes, bravo ! Bravo à votre maîtresse, à Gaëlle qui répond toujours avec humour, et à Stef qui a toujours d’excellentes idées.

    J'aime

  4. Toute la classe de Madame Marie-Noëlle vous remercie d'avoir répondu à toutes nos questions . Nous kiffons à fond !!!!!!!!
    Nous serons au rendez-vous pour la suite des aventures de Bastien et ses amis ! 🙂
    Merci d'avoir dit que nos dessins étaient superbes !
    Merci pour ces réponses rigolotes et les photos !:-)
    De grosses bises belges !!!!!!!!! 🙂

    Les élèves de 5e année de l'Ecole Saint-Michel 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s