Parmi les loups et les bandits – Atticus Lish

loup

Un roman de plus de 500 pages sur l’Amérique, sa population d’immigré, sa pauvreté, ses soldats traumatisés …

Un roman long, très long qui par moment m’a un peu perdu ..Autant les personnages sont magnifiques dans leurs détresses autant l’auteur nous abreuve de détails qui nous détache d’eux.

Skinner est un vétéran, traumatisé , bousillé et qui vit avec ses cachets pour dormir. Ne pouvant retourner chez lui, il part se poser à New York. Dans le côté sombre, grouillant de pauvreté, de sans-papiers. Aucune perspective d’avenir, aucune envie de faire quelque chose de ses journées. Dormir, boire et ses cachets …

Zou Lei est Chinoise. L’Amérique pour elle c’est la liberté ! Elle fuit la police, passe de petit boulot en petit boulot, de ville en ville et termine son périple à New York ! Son rêve est de faire de la musculation. Elle vit avec le fantôme de son père, ancien soldat. Lorsqu’elle rencontre Skinner, elle sent une épaule à qui pouvoir parler, elle qui est si seule. Deux paumés valent mieux qu’un, non ???

Tu savais qu’il existe un lieu plus merveilleux que tous les autres ? Très bien, je vais t’en parler. D’abord il est situé tout là-bas, par-delà tous les bandits et les loups. Loin, très loin, à au moins trois mois à cheval. Les autorités n’en parlent pas parce qu’elles veulent le garder pour elles. Mais les gens savent qu’il existe. Et tu sais quoi, là-bas, tout le monde est joyeux. Forcément, puisque les habitants passent leur vie à faire la fête et à chanter. Ils ne manquent de rien.

Bien entendu Skinner est une bombe à retardement !

Mon seul regret dans ce roman est le rythme. L’histoire perd de son intérêt ..En enlevant une bonne centaine de pages, on aurait surement un attrait plus fort pour ces personnages qui sombrent doucement. Déjà que le thème est dur, l’auteur ne nous allège pas notre lecture ! Mais peut-être est-ce volontaire !

Pour ma part, je me suis accrochée tant bien que mal à ce livre, mais je n’en ressors pas vraiment satisfaite !

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.
En Positif : litterature-a-bloglecture day dora
En négatif : leatouchbookcousines lectures

Mon score:

  • Originalité 2-5-bis
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

C’est dans un New York spectral, encore en proie aux secousses de l’après-11 Septembre, que s’amorce l’improbable histoire de Zou Lei, une clandestine chinoise d’origine ouïghoure errant de petits boulots en rafles, et de Brad Skinner, un vétéran de la guerre d’Irak meurtri par les vicissitudes des combats. Ensemble, ils arpentent le Queens et cherchent un refuge, un havre, au sens propre comme figuré. L’amour fou de ses outlaws modernes les mènera au pire, mais avant, Lish prend le soin de nous décrire magistralement cette Amérique d’en bas, aliénée, sans cesse confinée alors même qu’elle est condamnée à errer dans les rues. Il nous livre l’histoire de ces hommes et de ces femmes qui font le corps organique de la grande ville : clandestins, main-d’œuvre sous-payée, chair à canon, achevant sous nos yeux les derniers vestiges du rêve américain.

Avec Parmi les loups et les bandits, Atticus Lish, lauréat de nombreux prix dont le prestigieux Pen/Faulkner Award, s’est immédiatement hissé au rang des plus grands : puisant chez Dickens comme aux sources du modernisme, il livre un texte brutal et beau, incontournable.

Publicités

10 comments

    1. La vision de l’Amérique sans ses paillettes ! Et un conseil d’une libraire que j’apprécie grandement ! Ma déception n’est pas dans l’histoire mais vraiment dans ce rythme lent qui m’a ennuyé ! j’ai bien répondu à ta question Doc Yvan ? 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s