Et tu vis encore -Corinne Martel

tu-vis-encore

Et tu vis encore est le premier roman de Corinne Martel et j’espère qu’il n’est que le premier d’une longue liste.

Alice est une jeune fille qui vit avec son père, écrivain. Elle a un secret et connait également les secrets de sa famille. Le secret d’Alice se nomme le Plan A, celui de son père le Plan B et celui de son grand-père, oncle, tante , grand-mère et arrière-grand-mère le Plan C. Quand on découvre que 3 membres de cette famille travaillent dans une prison retenant les plus grands criminels de France, on s’interroge un peu plus sur ces sombres secrets !

Toutes les familles ont des secrets.
La mienne ne fait pas exception.
Ma famille a donné un nom de code au secret : « LE PLAN C ».
Je n’ai jamais su pourquoi ; ils n’ont pas voulu me le dire. D’ailleurs, je ne suis pas censée être au courant de ce secret.
Mais je ne me suis pas présentée ; pardon, c’est incorrect…
Je m’appelle Alice Garmant. J’ai seize ans et je vais vous révéler toute l’histoire.

Un roman qui se lit a une vitesse déconcertante ! Non seulement il est d’une très grande facilité de lecture, mais en plus son intrigue vous accroche . Des chapitres courts donnent un dynamisme à ce roman qui pourtant n’en manque pas.

« Le petit bout » est une dame pas très grande, toute menue, un peu courbée par l’âge. Rien de plus normal à quatre-vingt-quatre ans.
Elle a des yeux bleus un peu délavés par le temps, mais qui, quand on les croise, vont au plus profond de l’âme. Elle a ce pouvoir, Henriette, de toucher les gens rien qu’en les regardant.
Les villageois adorent l’embrasser, car il émane d’elle cette odeur intemporelle d’eau de Cologne d’antan qui évoque à tous un souvenir d’enfance.

Et puis, il y a ce personnage Henriette ! Qui me rappelle ma grand-mère. C’est sa description sauf qu’elle n’était pas menue Ma Henriette ! Elle lui ressemble jusqu’à ce prénom. Alors déjà rien que pour l’avoir eue encore un peu avec moi, le temps de cette lecture, c’était déjà un grand et beau moment !

Un roman qui soulève tout de même une question enfin non plusieurs ..Difficile de les révéler ici, mais le droit de vie ou de mort, du bien et du mal, des gentils et des méchants et bien entendu la ligne invisible qui nous fait chavirer du mauvais côté.

Maintenant, pour être honnête, ce roman aurait pu accepter un peu plus de pages (oui pour une fois que je dis cela :p ). Le style de l’auteur est bon, fluide et l’intrigue aurait supporté un peu plus de mystère, de remise en question sur le plan éthique ou psychologique. Finalement il me manque la partie qui vous amène à la situation du roman. Mais il faut rappeler que c’est un premier roman donc l’auteure est riche de promesses pour ses futurs romans !

Je vous encourage à lire ce roman court et surtout à suivre avec un vif intérêt Corinne Martel car je suis persuadée qu’elle a une jolie place dans nos bibliothèques.

Mon score:

  • Originalité
  • Facilité de lecture3-5-bis
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Alice, une jeune star de la chanson, a de mystérieux secrets qu’elle nomme le « Plan A ».

Marc, un écrivain de polars, appelle les siens le « Plan B ». En panne d’inspiration, il passe son temps à visiter des sites monstrueux qui troublent son équilibre mental.

Quant à Pierre, il réussit à obtenir la direction d’une nouvelle prison composée de trente-huit détenus très spéciaux : des tueurs en série enfermés à vie. Sur son bureau, une chemise grise, nommée le « plan C ».

L’atmosphère est bien trop angoissante pour ce si petit village du Vercors…

L’heure des choix ne serait-elle pas prématurée ? Ils le savent bien, la mise en place de leurs plans va bouleverser le cours de leurs vies et les conséquences seront irréparables.

Et vous, à leur place, qu’auriez-vous fait..?

Meurtres, secrets de famille, suspense… L’énigmatique thriller de Corinne Martel est un bijou de ruses et double sens qui ne laissera aucun lecteur indemne.

Publicités

5 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s