Un royaume pour deux – Marin Ledun

Notre classe Belge revient nous présenter un roman jeunesse de Marin Ledun. Personnellement, je le connais en auteur adulte. Je laisse mes super collaborateurs vous donner leurs impressions.
La lecture de ce roman a été réalisée en classe. D’ailleurs je vous laisse en premier lieu l’avis de notre super maîtresse Marie-Noëlle :

 » j’ai adoré ce roman qui a amené débats et questionnement tout au long de la lecture . Après, je le conseillerais pour de bons lecteurs car , si on ne l’avait pas lu ensemble, certains auraient abandonné …. Le vocabulaire est très riche, les descriptions superbes mais pour les lecteurs qui ont des difficultés, cela a paru un peu trop  » abrupt » au premier abord ……. Donc, pour des très bons lecteurs à partir de 11 ans.  »
Je vous laisse la quatrième de couverture afin de vous faire une idée également :

En vacances chez sa grand-mère, Lola est la reine d’un royaume qu’elle réinvente chaque été. Cette nature sauvage écrasée de soleil, dont elle connaît le moindre bloc de pierre ou buisson d’aubépine, elle va devoir la partager cette année avec Aymen, un jeune garçon syrien dont la famille est réfugiée en France. Par amitié, mais aussi par bravade, Lola conduit Aymen jusqu’à la ruine maudite, une vieille bâtisse à propos de laquelle se raconte une histoire terrifiante…
Maintenant, place aux enfants 😉 je vous laisse leurs réponses individuelles et non nominatives (désolée pour eux)
Ce que j’ai vraiment bien aimé dans ce livre ?

  • il y avait de l’aventure et en même temps il y avait des faits réels comme le sort des migrants ou des déserteurs pendant la deuxième guerre mondiale.
  • Le personnage d’Aymen , le fait qu’il veuille aider Lola malgré ce qu’elle lui a dit.
  • j’ai beaucoup aimé le chapitre où Lola et Aymen sont à la rivière : j’imaginais bien le décor .
  • j’ai aimé le chapitre « Main dans la main » car j’ai trouvé ça beau que Aymen aide Lola à s’en sortir, qu’ils se rapprochent et j’ai aimé la fin du coup !!!!
  • j’ai aimé le dénouement et comment tout cela se termine !!!
  • j’ai aimé ce qu’il s’est passé pour Aymen à la fin de l’histoire et j’ai adoré le chapitre « La ruine maudite » car j’imaginais bien les soldats pris au piège et ce qui s’était passé là pendant le guerre .
  • j’ai bien aimé la réaction de Lola quand elle rencontre Aymen !
  • j’ai adoré la fin , comment cela se termine entre les deux personnages !
  • j’ai bien aimé quand Aymen vient essayer de sauver Lola malgré qu’elle l’a traité de « terroriste »
  • le début , la réaction de Lola quand on lui présente Aymen 🙂
  • j’ai adoré le prologue , quand Lola est perchée dans son cerisier …..on a envie de savoir quelle sera son histoire
  • j’ai aimé le chapitre où les deux personnages se retrouvent en tête-à-tête au fond du puits
  • j’ai aimé la « morale » de cette histoire et l’amitié entre Aymen et Lola
  • J’ai adoré les deux personnages
  • j’ai aimé en apprendre plus sur les réfugiés syriens , je n’imaginais pas ce qu’ils pouvaient vivre avant de lire ce livre

Donc si je résume, ce livre se termine vraiment bien 😉 Les deux personnages ont l’air d’être très sympathiques et les enfants ont apprécié les touches instructives de l’histoire .
Ce que je n’ai pas aimé dans ce livre :

  • j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez d’action
  • pas beaucoup de suspense et parfois, ça durait trop longtemps : quand Lola est prise au piège dans le puits, je trouvais que c’était lent ….
  • je n’ai pas aimé quand Lola a dit :  » Terroriste » à Aymen , ça m’a choqué
  • je n’ai pas compris pourquoi ce titre , je trouvais que ça n’avait pas trop de rapport avec l’histoire ….
  • je n’ai pas aimé la fin et le chapitre où Lola est dans le puits , cela m’a semblé long ….
  • la fin : le coup du **** (je ne peux pas révéler cela voyons ! chut !!!!) pour moi, ça a tourné court et j’attendais autre chose ….
  • cela m’a choqué que Lola insulte Aymen
  • je trouve qu’au début et dans les premiers chapitres, ça reste comme une ligne qui ne bouge pas …..puis, l’histoire se met en route et ça a été 🙂

Comme dans tous livres certains aiment des passages que d’autres trouvent trop long. Je remarque que le passage du puits est de cela, puisque j’ai vu lors de la première question qu’il avait été aimé et là il est cité également 😉 Par contre le mot « terroriste » a été difficile à lire.
Mon personnage préféré ?

  • Aymen , le petit réfugié parce qu’il est fort , je me méfiais de lui au début, je croyais qu’il était méchant mais en fait, il est très gentil
  • Aymen parce que sans lui et sans son aide, Lola n’aurait pas pu s’en sortir toute seule
  • Aymen, parce qu’il vient d’un autre pays et qu’il est très courageux
  • Aymen parce que malgré les insultes, il aide quand même Lola
  • Aymen car il tient le coup, il est courageux et il reste cool
  • Aymen car il vient d’un autre pays et ça rend l’histoire intéressante
  • Lola : elle ne se décourage pas facilement, elle aime la nature, elle se débrouille toute seule, elle est aventurière, elle a un sacré caractère, elle grimpe aux arbres …

Alors je compte : 1-2-3-4-5-6 pour Aymen contre 1 pour Lola ….Bon, Lola vaincue par KO !
Une chose qui m’a marqué , qui m’a fait réfléchir quand j’ai lu ce roman ?

  • l’ histoire des soldats coincés dans la cave en feu et les habitants qui n’ont rien fait pour les aider pendant le deuxième guerre mondiale
  • ce qui m’a marqué, c’est la scène du début, quand Lola est dans son cerisier, car cela m’a fait repenser à quand j’habitais dans le Sud de la France
  • je retiendrai qu’il ne faut pas juger quelqu’un sur son apparence
  • cela m’a marqué quand Lola a dit :  » Terroriste  » à Aymen : c’était violent
  • ce livre m’a appris que les réfugiés ne sont pas vraiment méchants
  • qu’il ne faut pas maltraiter les autres, peu importe d’où ils viennent , parfois, ce sont eux qui pourront nous aider quand on en aura besoin
  • j’avais une fausse idée sur les migrants : ce ne sont pas tous des méchants ……je vais réfléchir autrement à leur sujet maintenant
  • le fait qu’Aymen , le réfugié , a pris soin de Lola malgré qu’elle l’avait rejeté et insulté

Mais c’est qu’il y a une véritable et belle morale dans ce livre ! Marin Ledun a bien fait de prendre ce sujet 🙂 Oui les enfants, comme vous le dites si bien, on ne juge pas sur l’apparence, les personnes différentes de nous sont aussi des gens biens. Il faut savoir apprécier les autres et vivre en bonne harmonie.

Merci les enfants pour cette lecture et votre travail ! Bientôt les réponses à votre interview à Marin Ledun.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s