Le savais – tu ?? L’histoire du plus beau suicide

Dans le roman Dans le ventre du loup  de Héloïse Guay de Bellissen, j’ai découvert l’histoire de Evelyn McHale. Cette femme est malheureusement connue pour être « le plus beau suicide  » de l’histoire.

Qui est Evelyn McHale ?

ev4

Evelyn Francis McHale  est née le 20 septembre 1923 à Berkeleyune ville de l’agglomération de San Francisco, dans l’État de Californie, aux États-Unis. Elle est l’une des neuf enfants de Helen et Vincent McHale. Vincent était un examinateur de banque et a déménagé à Washington D.C. en 1930. Ses parents ont divorcé. Vincent a obtenu la garde de tous les enfants et a déménagé à Tuckahoe, New York.

Après avoir terminé ses études secondaires, Evelyn a rejoint le corps de l’armée des femmes et a été postée à Jefferson City, Missouri.

Plus tard, elle a déménagé à Baldwin, New York et a été employé comme comptable à la Kitab Engraving Company sur Pearl Street. Elle a rencontré son fiancé Barry Rhodes, un étudiant libéré de l’armée de l’air des États-Unis

Les circonstances de son suicide !

Le 30 avril 1947, Evelyn  McHale a pris un train de New York à Easton, en Pennsylvanie, pour visiter Barry Rhodes et personne ne se doute de ce qui s’est passé lors de son retour à New York.

Résultat de recherche d'images pour "Empire State Building"

Le 1er mai 1947, en revenant en ville, Evelyn a séjourné dans un hôtel et écrit un billet d’adieu. Lorsqu’elle finit d’écrire la lettre, elle la range dans son sac et part.

La jeune Evelyn McHale, âgée de seulement 23 ans, monte en direction de la plateforme d’observation au 86e étage de l’Empire State Building.  Après avoir déposé ses affaires sur le sol, elle s’approche de la rambarde de la terrasse, laisse échapper un mouchoir blanc et observe son envolé.

Dans la rue, l’agent de circulation John Morrissey observe également le mouchoir blanc tomber lentement. Quelques instants plus tard, il entend un énorme bruit. Il voit alors le corps de Miss McHale « posé » sur une limousine garée devant le gratte-ciel. L’impact de la chute aura démantelé le toit de la voiture et brisé toutes les fenêtres. Par chance, le chauffeur du véhicule était dans une pharmacie et n’a pas été blessé.

Le visage de Evelyn McHale est resté intact dans le métal broyé de la limousine.

Image associée

Le détective Frank Murray a trouvé sa note de suicide dans un portefeuille noir à côté de son manteau en tissu soigneusement plié par-dessus le mur du pont d’observation.

I don’t want anyone in or out of my family to see any part of me. Could you destroy my body by cremation? I beg of you and my family – don’t have any service for me or remembrance for me. My fiance asked me to marry him in June. I don’t think I would make a good wife for anybody. He is much better off without me. Tell my father, I have too many of my mother’s tendencies                                                                                       (Je ne veux pas que quelqu’un de ma famille ou moi-même voie une partie de moi. Pourriez-vous détruire mon corps par crémation? Je vous en prie, vous et ma famille, ne me donnez aucun service ou souvenir. Mon fiancé m’a demandé de l’épouser en juin. Je ne pense pas que je ferais une bonne femme pour qui que ce soit. Il est beaucoup mieux sans moi. Dites à mon père, que je ressemble trop à ma mère)

Son corps a été identifié par sa soeur, Helen Brenner.

Conformément à ses souhaits, elle a été incinérée sans mémorial, service ou tombe.

Pourquoi est-il si célèbre ?

Robert Wiles, un étudiant en photographie qui flânait dans le coin, a photographié la scène quatre minutes après la chute. Bien qu’il s’agisse d’un suicide, l’image a fait le tour du monde. Le visage la jeune femme est teinté de sérénité. Elle tient dans une de ses mains son collier de perles alors que son corps repose sur un linceul métallique.

La photo prise par Robert Wiles, a été comparée à la photo de Malcolm Wilde Browne de l’auto-immolation du moine bouddhiste vietnamien Thích Quảng Đức qui s’est brûlé vif à une intersection très fréquentée de Saigon le 11 juin 1963.

Résultat de recherche d'images pour "Malcolm Wilde Browne de l'auto-immolation du moine bouddhiste vietnamien Thích Quảng Đức"

Ben Cosgrove de Time a décrit la photo comme « techniquement riche, visuellement convaincante et … carrément belle ». Cosgrove a décrit le corps comme « se reposer, ou faire la sieste, plutôt que … mort » et apparaît comme si elle est « un rêve de sa beauté ».

Les reprises marketing !

La photo prise par Robert est considérée comme l’une des plus emblématiques du 20e siècle. La scène a ainsi inspiré à Andy Warhol une des sérigraphies de Death and Disaster et l’écharpe blanche, qui accompagne sa chute, a inspiré à François Truffaut lors de la scène d’introduction de La mariée était en noir.

Résultat de recherche d'images pour "Saccharine, Surviving You, Always"

 

Sa photo a également été utilisée pour la couverture de l’album de Saccharine, Surviving You, Always, sorti en 1984 par SST Records.

 

 

 

La vidéo de David Bowie en 1993 pour le single « Jump They Say » comprend une reconstitution de l’image, avec le chanteur évasé au sommet d’une voiture brisée.

La pochette de l’album Gilt de 1995 du groupe Tucson Machines of Loving Grace utilise une photo couleur qui recrée l’image originale.

Le suicide est également référencé au début de la vidéo «Bad Blood» de Taylor Swift.

Depuis

En dépit des protections placées au sommet du gratte-ciel, environ trente personnes se sont suicidées en se jetant du sommet de l’Empire State Building. La barrière autour de l’observatoire du 86e étage a été ajoutée en 1947, après que cinq personnes aient tenté de se jeter dans le vide, dont Evelyn Francis McHale.

( sites de recherche minutenews et wikipédia)

 

 

 

Publicités

2 commentaires

    1. Merci 🙂 c’est gentil ! vous pouvez retrouver d’autres articles Le savais-tu ?? sur le blog 😉 il y un article sur la ville de Detroit, sur le journal des Blacks Panther, Les bases militaires Américaines en France, La grève des des ouvrières de manufactures d’allumettes à Londres 1888 et la ville fantôme Plymouth 🙂 bonne lecture 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s