L’intelligence du bonheur -P. Z. Reizin

L’intelligence du bonheur est un roman où se même avant-gardisme et chick-lit. Un roman qui accomplit sa mission : vous distraire.

Que se passe t’il lorsque deux intelligences artificielles décident de jouer aux cupidons ?? Que se passe t’il lorsque l’homme qui les a créés se rend compte qu’elles se sont échappés ? Et enfin, que se passe t’il lorsqu’une troisième intelligence artificielle déteste l’humanité et les deux humains de la première question ?

La prochaine guerre ne déterminera pas qui a raison, mais qui lui survivra.

Bon soyons franc, ce n’est pas le livre du siècle ! Je dois même avouer que j’ai trouvé qu’il s’essoufflait sur la fin. Il est trop long à mon goût. Pourtant, le début est sympathique. Les chapitres sont courts et vivants. Donner la parole aux IA (intelligence artificielle) est sympa également, mais elles sont finalement très « humanisées ». Alors oui, il le faut un peu pour l’histoire, mais par moment c’est trop. Malgré tout cela n’est pas trop gênant . Par contre, le jeu du chat et de la souris avec le méchant IA est beaucoup trop long. Là où il aurait fallu un peu plus de temps, comme la rencontre entre Jen et Tom, qui pense mariage au bout d’un weekend ensemble (ouais vous aussi ça vous titille ! ), on reste bloqué sur ce personnage fictif qui s’amuse et va jusqu’à se demander s’il ne devrait pas rencontrer une « âme sœur » IA maléfique !

Lorsque je vous dis qu’il un peu trop long, il fait 507 pages tout de même ! Tout s’explique 🙂

Tout ne s’articule pas autour de ses IA et de Jen et Tom. Il y a tout de même un troisième « humain » dans cette histoire : Ralph. Le collègue de Jen. Une sorte de triangle amoureux, je n’en dirai pas plus ! Et l’ex de Jen, que l’on va suivre de loin.

Ce roman vous offre tout de même des scènes drôles, des répliques pleines de bon sens !

Les garçons vous brisent le cœur. Les vrais hommes recollent les morceaux.

Pas un grand roman donc, mais il accomplit son rôle de divertissement. Finalement, n’est-ce pas ce que l’on demande à un livre. Enfin, ceux dans cette catégorie 😉

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif :  followthereader2016 – poposfamily

En négatif ou plus mitigé : les lectures de lily – viou03etsesdrolesdelivres

 

Mon score:

  • Originalité 2-5-bis
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

 

Quatrième de couverture:

Jen, ancienne journalise, travaille pour une société développant des logiciels et passe ses journées à parler à « Aiden », une intelligence artificielle hypersophistiquée, afin de le rendre plus humain. Aiden se rend compte rapidement qu’il commence à ressentir comme de l’affection affluant dans ses circuits. Il calcule que Jen a besoin d’un homme dans sa vie pour être totalement heureuse et se glisse illégalement sur Internet pour localiser le parfait candidat.
Tom est divorcé et a quitté Londres où il était publicitaire pour devenir écrivain dans le Connecticut. Il adore sa nouvelle vie mais souhaiterait quelqu’un pour la partager. Tout va changer lorsque Jen et Tom vont recevoir un email d’un mystérieux ami commun les invitant à se rencontrer.
Même s’ils vivent sur des continents séparés et alors qu’ils sont victimes d’une autre intelligence artificielle, cette fois malveillante, l’amour devrait se frayer un chemin… ou pas ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s