Mort d’une héroïne rouge -Xiaolong Qiu

Voilà un roman qui dormait dans ma bibliothèque depuis de nombreuses années. Et puis un jour, je me suis dit que c’était le moment !

Nous sommes en 1990 en Chine. Une jeune femme est retrouvée morte dans les eaux du canal Baili proche de Shanghai. Aucune identité sur elle. Complètement nue. l’inspecteur principal Chen Cao va voir sa vie entièrement bouleversée par cette enquête.

Le succès politique n’aidait guère dans la vie personnelle. Il pouvait au contraire la gâcher. Particulièrement dans la Chine moderne, être membre du Parti signifiait être loyal en premier lieu au Parti selon la règle du Parti, ce qui n’attirait pas nécessairement un conjoint éventuel. Un mari potentiel préférerait vraisemblablement une épouse qui s’engage à être loyale tout d’abord envers lui, qui mette tout son cœur et toute son âme dans sa famille.

Bien que ce roman soit un policier, pour moi il est bien plus que cela. Il est une porte ouverte sur la Chine des années 90. Une chine qui sort d’une politique restrictive, de la révolte culturelle. Malgré tout, le pays reste soumis à beaucoup d’obligations politiques qui influencent bien évidemment cette enquête policière. Le personnage principal, l’inspecteur Chen Cao, ne peut se permettre d’enquêter comme tout inspecteur européen. C’est bien ce qui fait la force de ce roman !

L’auteur nous baigne donc dans ce monde qui finalement nous est peu palpable, puisque censuré. On apprend les conditions de vie de la population, les règles de vie en société, les travailleurs modèles …Les marchés populaires et cette façon de faire la queue en mettant les paniers uniquement les uns derrière les autres , et puis la nourriture qui après réflexion est très importante pour l’auteur ! On patauge dans les odeurs et tripailles de la cuisine chinoise !

J’aurai tendance à finalement mettre l’intrigue policière au second degré tant l’atmosphère et la découverte de ce pays m’a touché. J’ai dévoré ce livre comme une assoiffée, une vampire qui veut absorber un maximum de ces us et coutumes qui me sont tant étrangers. Mais l’enquête est bien là !

Je me dois tout de même de vous rappeler que ce roman est sorti en France 2003, mais sa parution originale est de 2000.

J’ai terminé ce livre en partant chercher la seconde enquête de l’inspecteur principal Chen Cao. Si ce n’est pas une preuve que j’ai aimé ma lecture, alors je ne sais pas quoi vous dire 😉

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif :  missmolko1 – gustave le chat

En négatif ou plus mitigé : lectures de brigt– booksaremywonderland

 

Mon score:

  • Originalité 4-5-bis
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

 

Quatrième de couverture:

Shanghai 1990. Le cadavre d’une jeune femme est retrouvé dans un canal par deux jeunes pêcheurs. Pour l’ambitieux camarade inspecteur principal Chen et son adjoint l’inspecteur Yu, l’enquête va rapidement se compliquer lorsqu’ils découvrent l’identité de la morte. Il s’agit de Hongying, Travailleuse Modèle de la Nation. Une fille apparemment parfaite et solitaire qui a pourtant été violée et étranglée. Qui se cache derrière ce masque de perfection et pourquoi a-t-on assassiné la jeune communiste exemplaire ? Chen et Yu vont l’apprendre à leurs dépens, car à Shanghai, on peut être un camarade respecté tout en dissimulant des mœurs … déroutantes. Un fascinant polar du côté de l’Empire Céleste, mené avec humour, poésie, gourmandise et un sens très particulier de la morale.

Publicités

6 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s