Tombée des nues -Violaine Bérot

Etre mère est une préparation de 9 mois afin d’être prête pour accueillir votre enfant. Rien n’est inné. Alors comment cela se passe t’il si vous n’avez pas conscience de votre grossesse ?

29 février, 2h du matin. Marion hurle dans la baignoire. Elle pense qu’elle va mourir. Qu’un cancer la tue. Elle veut expulser ce qui la torture. Baptiste impuissant, en panique, appel à l’aide un ami. Lorsque celui-ci arrive, il n’en croit pas ses yeux. Là, dans la baignoire, abandonné de tous, se trouve une autre personne.

Que ce bébé se soit permis de pénétrer à l’intérieur de moi sans ma permission m’était intolérable, je n’acceptais pas la violence avec laquelle il s’était imposé dans mon corps, je ne pouvais pas supporter cette intrusion, cette « souillure », mais à qui aurais-je pu raconter cela, à qui aurais- je pu dire ces mots inaudibles, ce bébé m’a Violé..

Pas facile le thème de la maternité. On idéalise toujours, on oublie la souffrance, la fatigue, l’inconfort. Violaine Bérot a des mots forts dans ce court roman. Il choque, interpelle. Oui, on ne naît pas mère. Oui, on apprend à la devenir tous les jours. Oui, nous ne sommes pas parfaites mais nous faisons au mieux. Et oui, il y a des femmes qui ne le deviennent jamais.

Ici, Marion n’a pas ressenti les signes de la grossesse. Blocage psychologique, peut-être. C’est culpabilisant. Comment commencer sa vie de mère quand vous avez déjà raté votre grossesse ? Il y a tout un travail à faire et l’enfant est déjà là !

L’auteur nous raconte avec une aisance impressionnante le fil très mince entre l’acceptation et la folie qui peut devenir meurtrière. On comprend un peu mieux, les faits divers où une mère tue son nouveau-né. Les abandons. On souffre avec Marion.

Et puis, il y a le village de Marion et Baptiste. Et vous retrouvez le sourire.

Construit comme un ensemble de témoignages, vous pouvez le lire de façon traditionnelle (chapitre à la suite ) ou de façon à suivre chaque personnage (un peu à la manière des livres dont vous êtes le héro, il faut suivre les numéros de chapitres écrits à la fin de ceux-ci ).

Tombée des nues est un roman de 161 pages paru chez Buchet-Chastel en janvier 2018.

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif :  mumu dans le bocage – miss book 85

En négatif ou plus mitigé : Babélio

 

Mon score:

  • Originalité 4-5-bis
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

 

Quatrième de couverture:

Je vais vous raconter monsieur, ça a eu lieu dans la nuit du lundi au mardi, très tôt, vers 2 heures du matin, même cette date du 29 février est étrange vous ne trouvez pas, un jour qui n’existera plus pendant 4 ans, on voudrait gommer les traces on ne ferait pas mieux, ça se passe donc cette nuit-là et nous on ne se doute de rien, comment voulez-vous que nous puissions nous douter d’une chose pareille, et il ne faut pas compter sur ce grand benêt de Dédé pour informer le village, oh non, en dehors de ses vaches on se demande bien ce qui peut l’intéresser celui-là. Baptiste et Marion vivent ensemble et sont heureux. Ils ont repris une ferme, à la lisière d’un village un peu paumé et élèvent des bêtes. Une nuit, Marion est prise de douleurs foudroyantes et accouche, à son plus grand étonnement, d’une petite fille. Le roman, qui fait entendre les voix des différents personnages, raconte ces quelques journées sidérantes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s