L’encre et le sang – Laurent Scalese et Franck Thilliez

Je continue mon vidage de PAL ! Aujourd’hui c’est de cette novella que je vais vous parler. L’association de Laurent Scalèse et de Franck Thilliez est détonante !

William Sagnier est un écrivain meurtri. Son livre, son chef-d’oeuvre lui a été volé et publié par un autre. Trahi par la femme qu’il aimait. En voulant se venger, il se retrouve en possession d’une bien étrange machine à écrire. Tout ce qui sort de son imagination se produit dans la réalité.

Un prolongement de la société et de ses inégalités. Les pauvres en bas et les riches en haut. Pour les pauvres, la chaleur, le vacarme, la pollution, la promiscuité. Pour les riches, l’air frais, le calme, les pentes verdoyantes, les vallées boisées, l’impression de toucher le ciel et les dieux

C’est court, c’est noir et c’est bien ! Voilà merci bonsoir 😉

Il faut que je développe ?? Ah alors si je dois donner mon intime conviction le côté fantastique je l’attribue à Monsieur Scalèse et le côté psychopathe à Mossieur Thillez. Vous mixez le tout, vous rajoutez une atmosphère noire, pesante limite collante de sueur et vous aurez un bon aperçu de cette nouvelle.

Beaucoup pense au style du King. Moi absolument pas puisque je ne lis pas King ! Je suis une forte tête ! Vous ne m’aurez pas 🙂 Mais si cela peut vous donner envie de la lire, pour le coup, je le dis tout de même 😉

Allez, faites un tour chez Pocket !

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif : Emotions The love book

En négatif ou plus mitigé : Voir Babélio

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Au fond d’un vieux garage hongkongais, elle est là. Elle l’attend. 
La machine.
Il suffit de taper. Et tout s’écrira, dans la réalité.
Très vite, l’écrivain William Sagnier comprend qu’il tient là l’instrument de sa vengeance. La femme qui l’a trompé. L’homme qui lui a volé son livre. Tous ceux qui l’ont humilié, utilisé, détruit, seront punis à leur tour.
La vie, la mort, la toute-puissance au bout des doigts, là où se mélangent l’encre et le sang…

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s