Raisons Obscures – Amélie Antoine

Méfiez-vous, car sous ses airs gentils Amélie Antoine arrive à vous retourner le cœur sournoisement. Une lecture qui vous laisse des cicatrices ! Attention soyez prévenus !

Comment vous dire que je me suis plongée dans cette lecture en totale confiance, sans lire la moindre ligne de la quatrième de couverture,sans lire le moindre mot de l’auteur. Et il n’y avait aucune chronique pour pousser ma curiosité. Avec le recul, je dois dire que je n’aurai surement pas choisi cette lecture en sachant le sujet, car j’ai tendance à avoir des thèmes que je rejette systématiquement (les sujets d’actualité, lorsque les faits sont trop récents, les sujets d’incestes, les violences sur les enfants …) à tort ou à raison, bref ce n’est pas le sujet 😉 J’ai lu Raisons Obscures, j’ai été bouleversé, mais je suis heureuse que ce roman soit passé entre mes mains.

Nous sommes plongés dans l’histoire de deux familles.

Construis en deux parties, la première est la partie lumineuse vue par deux femmes, deux mères. L’une a deux enfants, travaille chez elle et malgré quelques aléas de voisinage est plutôt heureuse. L’autre à trois enfants, retrouve son amour de jeunesse et essaie de trouver ce quel a sous le nez. La seconde partie est la partie noire, étouffante vue par deux adolescentes. C’est une descente en enfer que je vous laisse découvrir.

Il paraît que quand on se noie, il faut se laisser couler jusqu’à atteindre le fond et pouvoir donner un bon coup de pied pour remonter à la surface. Mais il faut faire quoi, quand on a le sentiment qu’on n’aura jamais fini de descendre dans les profondeurs et qu’il y aura toujours plus, toujours pire ?

Amélie Antoine a une connexion entre le coeur de ses lecteurs et ses doigts. Elle arrive à chaque lecture à me faire pleurer, me donner la nausée, m’émouvoir. Ses lectures me scarifient, s’imprègnent dans mon âme de lectrice. Que cela soit pour les silences ou Sans elle .

Je n’ai rien vu venir, tout comme ces parents face au drame avant de sombrer dans la douleur.

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif : amnezik666entredeuxlivres

En négatif ou plus mitigé :

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Deux familles ordinaires à l’heure de la rentrée scolaire. Deux familles où chacun masque et tait les problèmes pour ne pas inquiéter les autres. Chez les Kessler, la mère a retrouvé son premier amour. Chez les Mariani, le père est mis à l’écart dans son entreprise.

Deux familles où règnent les secrets. (….)

Deux familles où, en apparence, tout va bien. Jusqu’à ce que tout déraille… Pour des raisons obscures.

Un roman sur les non-dits, les faux-semblants, et ce regard que, parfois, l’on ne sait plus toujours porter autour de soi.

Une chronique implacable sur le harcèlement, le silence des victimes, la cécité des proches, servie par une écriture puissante et cinématographique.

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s