Mémoire brisée – E.O. Chirovici

Un livre avec un grand potentiel qui n’a pourtant pas su être convaincant.

La quatrième de couverture à tout pour nous donner envie, la couverture est attirante, mais il faut bien avouer que l’entrain de ma lecture était absent.

La première partie de ce roman avait pourtant tout pour me séduire. Un riche héritier en fin de vie désire retrouver des bribes de son passé suite à une amnésie. Dans sa jeunesse, la femme qu’il aimait est morte et il ne se souvient pas des raisons de sa mort. Pire que cela, il se demande s’il n’est pas l’auteur de ce crime. Il va embaucher un célèbre psychologue, le docteur James Cobb, afin de procéder des séances d’hypnose.

Attirant hein ! Oui, moi aussi je me suis dit cela ! Et je me suis imaginé tant de choses. Mais finalement mon imagination était plus florissante que celle de l’auteur. Car, il faut bien avouer que ce roman reste très plat. Il ne se passe rien. Nous sommes en attente d’un incroyable rebondissement, d’un événement qui nous donne raison de lire 320 pages. Et finalement cela reste décevant.

Tout est lent. C’est un thriller psychologique, mais cela n’empêche pas un certain rythme que l’auteur n’a pas trouvé dans ce roman. Les personnages se succèdent, et les semblants mensonges, usurpations n’ont eu aucune prise sur moi.

Difficile de vous en dire plus, car sinon je vous raconte le peu d’histoire, je n’ai pas lu le premier roman de l’auteur qui avait rencontré un fort succès Jeux de miroirs, donc je ne pourrai vous dire si c’est la façon dont l’auteur aborde ses romans qui ne m’a pas convenu où tout simplement ce roman.

Je vous laisse bien entendu, comme d’habitude, des liens vers les blogs qui n’ont pas le même avis que moi afin de vous faire votre propre avis. Et vous permettre de faire votre choix de lecture sans aucune influence 🙂

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif : des pages et des ilesalex mot a mots

En négatif ou plus mitigé : aude-bouquinelivresforfun

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Après Jeux de miroirs, Chirovici revient avec un roman aussi ingénieux que déroutant. New York, de nos jours. Par une nuit pluvieuse, le docteur James Cobb, un psychologue renommé, donne une conférence sur les souvenirs enfouis. À la sortie, il est abordé par un inconnu, un homme gravement malade qui, quarante ans auparavant, s’est réveillé dans une chambre d’hôtel parisien à côté du corps sans vie d’une femme, sans aucun souvenir de la soirée. À l’heure de sa mort, il a besoin de comprendre : est-il un meurtrier ou un simple témoin ? Intrigué, James Cobb plonge dans ce mystère vieux de plusieurs décennies. Mais autour de lui, les récits divergent et les interprétations se multiplient. Quand des secrets tout droit sortis de son propre passé rejaillissent, James Cobb est le seul à pouvoir démêler le vrai du faux.

Publicités

2 commentaires

Répondre à alexmotamots Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s