Le livre des choses cachées – Francesco Dimitri

Le livre des choses cachées est une histoire d’amitié. Jusqu’où iriez-vous pour un de vos amis d’enfance ?

Italie, 4 amis d’enfance se sont promis qu’ils se retrouveraient tous les ans, le même jour, au même endroit même si le reste de l’année ils n’avaient aucune nouvelle les uns des autres. Aujourd’hui, ils ont la quarantaine passé et c’est le jour J. Sauf qu’il manque un membre de ce pacte, Art a disparu.

Le Pacte, c’était une idée d’Art – d’où le P majuscule, parce que Art met toujours des majuscules aux mots, ça augmente leur pouvoir, ça les transforme en Mots. Le Pacte, c’est un jeu idiot auquel j’ai juré d’arrêter de jouer l’année dernière, et si les autres ne se pointent pas (à ce stade je suis pratiquement sûr que ce sera le cas), j’aurai l’air d’un bel idiot. J’aurais pu faire un meilleur usage de la somme que j’ai dépensée pour ce voyage – le vol et la chambre ont coûté une misère, mais depuis quelque temps, pour moi, une misère est devenue synonyme d’ une fortune. Malgré tout, je suis venu.

Dolce Vita

Sous le mystère, car il y a bien un mystère dans cette histoire, il y a surtout l’Italie. La chaleur, la mer, les croyances et sa mafia. Ses couleurs, ses saveurs et son tempérament sulfureux.

Ses 4 hommes sont tous différents. Mais tous ont leurs honneurs, leur amour-propre. Et les liens du sang sont une chose, mais celle de l’amitié est la plus forte, plus belle.

Art

Art est le personnage absent de ce roman, mais il est sur toutes les pages. Il est l’essence des trois autres persos. Extraordinaire, insolite, mystérieux, atypique, génie ou fou ………Tout commence par lui. Leur amitié. Les rencontres annuelles. La disparition et cet élan pour le retrouver, quitte à laisser le quotidien et risquer leur vie. Car Art est leur pilier, leur roc, lui qui parait frêle.

Ils se confrontent au passé, à la mafia, à leurs familles. Se persuade qu’il est vit lorsque tout laisse à croire le contraire.

Francesco Dimitri nous délivre un roman intéressant mais pour autant il y a quelque chose de trop pour moi dans ce roman. La quête de Art ne m’a absolument pas convaincu. Autant l’histoire des 3 personnages et le personnage un peu barré de Art est super, autant le mystère ou la croisade des choses cachées est un flop pour moi.

J’en ressors donc un poil déçu bien que ce roman est obtenu le prix DOUGLAS KENNEDY du meilleur thriller étranger VSD et RTL 2019.

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif : Place to beL’oeil de luciole

En négatif ou plus mitigé : Psychopathes du polarles lectures de Maud

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture :

Ils sont quatre. Fabio, Tony, Mauro et Art. Quatre amis d’enfance qui, fidèles au Pacte qui les unit, se retrouvent une fois par an dans leur village natal du sud de l’Italie pour célébrer l’amitié, le temps qui passe et les rêves que l’on poursuit mieux à plusieurs. Mais cette année, Art, le plus flamboyant d’entre eux, n’est pas au rendez-vous. Art a disparu. De nouveau. Comme il y a vingt-deux ans, cette nuit d’été qui l’avait vu s’enfoncer, seul, dans une forêt d’oliviers. Il y avait eu un cri, puis le silence, puis le néant. Personne n’a jamais su ce qui s’était passé à l’époque. Art était réapparu et la vie avait repris son cours. Ses amis le pressentent : cette nouvelle disparition est liée à la première. Mais elle est aussi beaucoup plus inquiétante. Car les années ont fait d’Art un homme à la fois solaire et mystérieux, aux relations troubles et aux passions déroutantes, arpentant en funambule le précipice qui sépare la raison de la folie, comme le révèle ce manuscrit retrouvé chez lui : Le livre des choses cachées. Sous le soleil brûlant des Pouilles, où la mafia contrôle le moindre geste, où les traditions séculaires rythment encore le quotidien et où le surnaturel n’est jamais très loin, la disparition d’Art va confronter chacun à ses secrets, à ses trahisons et à ses fantômes.
« Le Livre des choses cachées est une fusion brillante entre suspense et fantastique, à l’écriture subtile et à l’atmosphère envoûtante. C’est un livre sur notre incapacité à comprendre les autres, même ceux dont nous croyons être proches, et notre incapacité à comprendre la vie elle-même.  » Douglas Kennedy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s