Je ne suis pas un monstre – Carme Chaparro

Premier bouquin, première claque …Carme Chaparro vise juste et bien !

Madrid, 24 décembre, un enfant disparait dans un centre commercial. Même lieu que la disparition d’un enfant deux ans plus tôt. L’inspectrice Ana Arén est de nouveau sur cette enquête. Elle qui a échoué à retrouver Nicolas, pousse son équipe et elle-même au bord du burn-out.

Toutes ces années d’entraînement, les affaires sordides sur lesquelles elle avait travaillé, le mal qu’elle avait vu en face, les dizaines de fois où elle avait dû annoncer à des familles la mort d’un parent ou d’un enfant… Rien ne l’avait préparée à cela. Personne, pas même un flic, ne peut y être préparé.Tout comme un oncologue n’est jamais prêt à se voir diagnostiquer son propre cancer en phase terminale.

Carme Chaparro vous embarque sur les chapeaux de roues dans cette enquête façon course contre la montre. Les disparitions d’enfants c’est un sujet bateau dirons-nous. C’est délicat, mais c’est un standard. Pourtant, ici, elle arrive à se démarquer avec une aisance spectaculaire.

J’ai été très agréablement surprise par ce roman ! Les personnages sont particulièrement bien maîtrisés. Le petit groupe d’ami est attachant. Le grand chef en enfoiré est tip top .. Bref, de ce côté-là, rien à redire.

Elle nous distille des indices lorsqu’il le faut et sème de-ci de-là un doute horrible. Plus rien ne va arrêter votre lecture, car vous allez vouloir connaitre le fin mot de cette histoire. Et, peut-être, comme moi vous serrez les premiers surpris !

J’ai toujours aimé les thrillers anglais, mais il faut bien avouer que les Espagnols n’ont rien à leur envier ! Bravo Madame Chaparro pour ce roman !

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif : MusemaniasbooksJulitlesmots

En négatif ou plus mitigé : babeliohappymandapassions

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture :

Un enfant disparaît dans un centre commercial de Madrid le 24 décembre.
Même lieu et même mode opératoire qu’une ancienne affaire, l’enlèvement de Nicolás Acosta deux ans plus tôt. Et si tout recommençait ?
L’inspectrice Ana Arén, qui a failli lors de cette précédente enquête, se lance à corps perdu pour retrouver ce petit garçon. Mais certains journalistes viennent contrarier son enquête, avides de scoops et d’audience.
Les fausses pistes s’enchaînent, les rumeurs enflent et les politiques s’en mêlent. La ville tremble devant la menace d’un tueur en série. La reporter Inés Grau, proche d’Ana, couvre l’affaire mais la pression est telle qu’elle est prête à tout pour une révélation, quitte à trahir son amie et mettre en danger sa famille.
Alors que la vérité est sur le point d’éclater, l’inspectrice se retrouve face à une effroyable réalité qui pourrait la consumer.

9 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s