D

Marie-Laure De CazotteHistorienne de l’art, dotée d’une double formation française et britannique, elle a publié de nombreux articles sur les collectionneurs, musées et expositions. Elle a été en charge de différents départements chez Christie’s et, sous l’égide du groupe LVMH, a créé et dirigé Phillips de Pury France. En parallèle de l’écriture, elle a une activité indépendante de conseil après de collectionneurs et d’entités culturelles.

Livre lu et chroniqué : Un temps égaré
————————————————————————

Maylis De Kerangal a été éditrice pour les Éditions du Baron perché. Elle est l’auteur aux Éditions Verticales de deux romans et d’un recueil de nouvelles.
Son roman « Corniche Kennedy » (2008) a été unanimement salué par la presse et le grand public.


Livre lu et chroniqué : Réparer les vivants

————————————————————————

Thiébault De Saint-Amand est originaire du nord de la France et réside actuellement en Bourgogne. Il est l’auteur d’une série Pulp Les dessous (en dentelle) de l’Élysée et de romans, dont Hospice and Love . Les éditions du 38 accueillent Phil Mazelot pour une série de polars musicaux et argotiques se déroulant dans la France des années 30.
Livre lu et chroniqué : Blue note pour héroïne brune
Tête à tête : interview
————————————————————————

Virginie Despentes est romancière et réalisatrice.
Baise moi (1993, Florent Massot) vendu à plus de 40 000 exemplaires puis adapté au cinéma, et Les Chiennes savantes (1995). Elle est traduite en plus de dix langues. Son roman « Les jolies choses » (1998) est adapté au cinéma par Gilles Paquet-Brenner, reçoit le Prix de Flore. « Bye-Bye Blondie » parait en 2004, elle l’adapte et le réalise pour le cinéma avec Béatrice Dalle et Emmanuelle Béart en 2012.
En 2010, son roman « Apocalypse bébé » (Grasset) reçoit le Prix Renaudot. En 2015, elle publie Vernon Subutex 1 et 2 chez Grasset. Vernon Subutex 1 reçoit le prix Landerneau 2015. Il fera l’objet d’une adaptation sur petit écran pour Canal Plus.

Livre lu et chroniqué : Vernon Subutex
————————————————————————
Delphine De Vigan est une romancière et réalisatrice française née le 1er mars 1966 à Boulogne-Billancourt. Elle est l’auteur de sept romans dont No et moi en 2007 qui a été couronné par le prix des libraires.
Livre lu et chroniqué : No et moi
————————————————————————
Patrick DeWitt est un écrivain et scénariste canadien né sur l’Île de Vancouver, en 1975.Il vit actuellement dans l’Oregon. « Les frères Sisters » a figuré dans la dernière sélection du Man Booker Prize 2012, la plus haute distinction littéraire au Royaume-Uni.
 
Livre lu et chroniqué : Les frères Sisters
————————————————————————
Jean-Paul Didierlaurent est un romancier et nouvelliste. 

Il a vu ses nouvelles publiées dans les recueils « Corrida de muerte », « Arequipa » et « Le Frère de Péret » avant de remporter le prix Hemingway 2010 avec « Brume » et le Prix Hemingway 2012 avec sa nouvelle « Mosquito ».
Son premier roman, « Le liseur du 6h27 » (2014), édité au Diable Vauvert, connait un succès aussi fulgurant.

Livre lu et chroniqué : Le liseur du 6h27
————————————————————————

Nicolas Duplessier : « Été pourri à Melun-Plage » (2016), un roman noir et cinglant qui raconte la descente aux enfers d’un loser pas du tout magnifique, est son premier ouvrage.