Le brasier – Vincent Hauuy

Le Brasier est un roman prenant qui vous entraînera dans les méandres, la folie d’un richissime industriel de biotechnologie.

Le défi !

Ce livre est la suite du Tricycle rouge paru en juin 2017, moi qui n’ai pas lu ce roman, j’ai tout de même relevé le défi (pour vous ! ah j’en fais trop là ..ok pour moi surtout ) de lire ce roman. Et j’ai tout compris ! Si si ! Et pourtant, l’auteur ne nous fait pas de Flashback et revient très peu sur ce qu’il a bien pu se passer dans ce précédent livre. Conclusion : Si vous avez lu le premier c’est top sinon ce n’est pas grave 😉

Bon, je vous parle un peu de l’histoire ou pas ??

Noah Wallace est une sorte de médium. Il est embauché par un ancien militaire pour retrouver les assassins de sa fille, accessoirement il est ami avec Sophie. En effet, celui-ci à reçu une vidéo de son exécution. Malgré les avis des experts vidéo, Noah est persuadé que son amie est encore vivante. Pour son enquête, il persuade Clémence de se joindre à lui.

Vos rictus, vos manies ; ce sont comme les pages d’un livre ouvert pour moi. De plus, je suis certaine que vous auriez refusé de travailler pour le général s’il s’agissait juste de traquer les coupables. Ce n’est pas votre genre, les croisades vengeresses ou les chasses à l’homme. Ce serait plutôt le mien, en fait, lâche-t-elle avec amertume.

J’en pense quoi moi ???

Du bien ! Voilà @ +……. Bon ok, je développe un peu. Ce roman est un petit pavé de 525 pages. Sont-elles toutes nécessaires, je dirai que oui, car je n’ai pas ressenti de répétition, de longueurs. C’est donc que l’auteur a fait un bon taf et ne nous a pas baladés.

Les personnages sont tous crédibles. Je mettrai juste un bémol sur notre papy israélien, mais étant un ancien super soldat et ayant un but viscéral d’arrivé à la fin de sa mission, finalement c’est plausible. Par contre, j’adore ses goûts musicaux !

J’ai aimé que l’auteur sème le doute sur la fin de vie de Sophie, ce qui nous permet de nous interroger sur la courbe de temps des chapitres.

Malgré tout mon blabla plus haut, je dois tout de même avouer que je pense qu’il manque une certaine dimension , une perception des personnages pour ceux qui n’ont pas lu le premier livre. L’histoire est tout à fait compréhensible, mais vous aurez peut-être un sentiment de frustration concernant les personnages de Noah et Clémence.

Un deuxième livre plutôt réussi que je vous invite à découvrir néanmoins !

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.
En Positif : l’oeil de lucioledelph la bibliovore

En négatif ou plus mitigé : nigrafolia

Mon score:

  • Originalité3-5-bis
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Quand le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie, le profiler refuse de croire à sa mort.

Persuadé que la jeune blogueuse est en danger, mais vivante, il accepte la mission et mène l’enquête avec Clémence Leduc, sa troublante partenaire. Mais tous deux vont très vite se rendre compte que cette affaire est plus vaste qu’il n’y paraît et pourrait être liées à la récente vague de meurtres et de suicides inexpliqués qui frappent l’ensemble du territoire américain.

Hanté par les visions d’un petit garçon sans visage et d’un brasier d’où s’échappent des cris d’effroi, Noah va se retrouver au cœur d’une investigation qui le mènera aux portes de la folie.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s