Jours parfaits – Raphael Montes

Quatrième de couverture : 

Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté à disséquer des cadavres. Il sort peu et ne s’intéresse pas aux femmes, jusqu’au soir où il rencontre Clarisse. Ils n’ont qu’un bref échange, mais la jeune femme l’obsède et Téo commence à la suivre. Lorsqu’il apprend qu’elle s’apprête à partir plusieurs mois, il ne voit qu’une solution pour éviter la séparation : la kidnapper, la droguer et la séquestrer loin de tout. Une fois à sa merci, il aura le temps de lui prouver qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Et il s’assurera que rien ni personne ne vienne entraver leurs jours parfaits.

Ma « touche » perso :

J’ai reçu ce livre à lire en avant première ( sortie officielle le 11/02) grâce à « Babélio » et « les Editions des 2 terres ». Je les remercie grandement pour cette découverte livresque !

J’ai dans un premier temps lu la petite fiche fournit avec la description de l’auteur. Et je me suis posée la question: Ai-je déjà lu un roman d’un auteur Brésilen ?donc direction Babélio afin de voir ma biblio et oui !! Très fière de moi, j’ai lu un roman  de Luiz-Alfredo Garcia-Roza « L’étrange cas du Dr Nesse » un bon bouquin 😉
Déjà séduite par la couverture, que je trouve sobre et intrigante, je retourne le livre et là je vois que la quatrième de couverture est vraiment tentante, je me lance dans cette lecture 🙂

Le personnage de Théo est limite schizophrène. Etudiant en médecine, il se satisfait de la seule relation « humaine » qu’il entretient, celle du cadavre qu’il étudie ! Théo est un être à part, il n’éprouve aucuns sentiments, aucuns attachements et vit par mimétisme pour ne pas effrayer sa mère et les quelques personnes de son entourages.

Tout bascule le jour où il rencontre Clarice, une jeune femme pleine de vie, exubérante, qui bouscule les convenances de Théo. Sous le charme de cette femme, Théo va essayer de la séduire mais avec ses propres règles et non celles du commun des mortels !

Vous vous doutez bien que rien n’est jamais « parfait » , pour qui que se soit ! même si le personnage est très intelligent , malade mais intelligent !

Une écriture agréable, une trame qui se suit sans difficultés, quelques scènes un peu rude. Le début du roman est paisible, dirons-nous, il y a une routine dans la situation imposée par l’auteur puis un élément déclencheur anime un peu plus la complexité du rapt de Clarice. Jusqu’à l’inversement des rôles, du coup cette seconde partie du roman est d’autant plus intéressant ! Il est très perturbant de rentrer dans la psychologie de Théo.

Donc ma lecture m’a enthousiasmé, un démarrage un peu long mais il mérite d’être lu !Un auteur à suivre en espérant que d’autres livres soient traduits! Une atmosphère dérangeante, un humour noir ..je recommande !

Point d’impact :

« 
Il n’aimait personne, ne nourrissait aucun attachement pour personne, n’éprouvait aucun manque, aucune nostalgie, aucune aspiration : il se bornait à vivre.« 



Palmarès de l’AUTEUR:

Raphael Montes est né en 1990 à Rio de Janeiro où il a suivi une formation d’avocat.

Passionné par le genre policier, il a publié des nouvelles dans plusieurs revues, dont le prestigieux magazine américain Ellery Queen Mystery Magazine. 
Son premier roman, Suicidas, lui a valu d’être sélectionné pour un grand nombre de prix, dont le prestigieux Prix São Paulo de Littérature.
Jours parfaits, son second roman, est déjà un best-seller au Brésil. Il sera publié dans neuf pays et adapté au cinéma par le producteur brésilien Rodrigo Teixeira (Frances Ha, Night Moves). 

Continuer avec l’AUTEUR:

Si vous lisez le Portugais !
Mon Score !

4-5-bis
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s