La voie des âmes – Laurent Scalese

Quatrième de couverture:

Richard Neville est un flic français comme il en existe peu. 
En touchant la main d’une victime, il parvient à reconstituer les derniers instants de sa vie, et à identifier son assassin – ce qui lui vaut d’être régulièrement sollicité par les polices du monde entier. 
Cette fois, il est appelé à New York, à Brooklyn plus précisément, où un tueur en série insaisissable sévit depuis plusieurs semaines. Il se rend sur place avec son épouse, Clara. 
Alors qu’il se trouve sur une scène de crime, Clara est assassinée à Central Park en pleine journée. Lui, le super flic, n’a pas pu protéger l’amour de sa vie, la mère des ses enfants… 
Mais dès le soir du meurtre, d’étranges incidents surviennent : Richard pense d’abord que Clara cherche à communiquer avec lui de l’au-delà. Jusqu’à ce qu’il reçoive la visite d’une femme mystérieuse. Elle lui propose un marché incroyable: sauver Clara, en échange d’un service… 
De quel service s’agit-il? Quelles seront les conséquences de ce pacte? Jusqu’où Richard ira-il pour revoir Clara?
Et nous, jusqu’où serions-nous prêts à aller par amour?


Ma « touche » perso:

Lorsque j’ai commencé ma lecture je savais deux choses ! Premièrement qu’il m’avait été fortement conseillé ( et ça c’est pas négligeable !) deuxièmement qu’il y avait un côté fantastique dans le livre ! Voila sinon rien, nada, que tchi…..C’était un peu une lecture à l’aveugle !

Donc j’ai retroussé mes manches, dopé à la caféine, j’ai commencé à tourner les pages. Comment vous expliquer, je n’avais jamais rien lu de l’auteur ni vu d’ailleurs sa série, bref novice jusqu’au bout des cils. Mais j’ai mangé Monsieur Scalèse, j’ai voyagé avec Monsieur Scalèse (en vrai dans le train pour aller bosser), j’ai rêvé de  avec Monsieur Scalèse, et Monsieur Scalèse m’a perturbé lors de mes journées de travail..Car c’est frustrant de ne pas pouvoir connaître la suite !!!

L’auteur a réussi le tour de force de me faire pleurer, me mettre dans l’angoisse de l’après, me soulager pour me remettre en état de tristesse. Regretter, espérer….bref la liste est longue!

Pour les cinéphiles, j’ai trouvé qu’il y a un petit côté « Le témoin du mal » .L’histoire du diable qui passait de corps en corps juste par le contact physique. Un film qui m’avait marqué à l’époque de sa sortie. Je me permets cette petite comparaison à un film car ce roman à pleins de clin d’œil au 7ème art ! 

Il y a deux personnages fort dans ce roman : Richard et Rosener
Richard Neville est dévasté par la mort de sa femme, par le deuil de ses enfants, par la peur d’un futur sans la personne qu’il aime. Lorsqu’on lui offre la possibilité de retrouver ce qu’il vient de perdre, il n’hésite pas. Sachant qu’on obtient rien sans rien, il saute à pied joint dans ce marché avec le « Diable » (enfin Diable on n’en sait rien en fait !)

La diable, Satan, Lucifer, le prince des ténèbres, l’Antéchrist, Belzébuth, appelez-le comme vous voulez, est une invention de l’homme pour expliquer les maux qui l’accablent.

Qu’auriez vous fait à sa place ??

Rosener est un flic pointilleux, un flic cartésien et entier. Sa vie privée est au plus bas, les relations avec sa femme sont inexistantes, ils vivent sur deux planètes différentes.Pourtant, il a toujours l’espoir de retrouver la femme qu’il aime . L’enquête, sur laquelle il est, le pousse a explorer un monde qu’il avait complètement fermé, loin de ses convictions.

Ces deux hommes se ressemblent en plusieurs points (ils sont flics, ils aiment , ils ont trompés et ils sont seuls )

Et puis, il reste le côté sombre ….. Nancy (c’est assez rigolo de voir que le mal est une femme …c’est bien un homme qui a écrit ce roman !) une âme vile, malfaisante, perverse qui a pourtant un point faible Gabriel, son amant.

Vous l’aurez compris, ce livre vous parle essentiellement de trois couples, trois histoires d’amour. Sans être un livre de midinettes et trop fleurs bleues ! Car on ne manque pas d’action. Accrochez vous un peu tout de même, on tract le plus grand serial killer de tous les temps, la mal absolu !

L’auteur va vous coconer dans son roman , il va vous faire découvrir l’Amérique , l’Ecosse,l’Australie et la France, et puis vous allez voyagez dans le temps , croiser d’illustres personnages (je garde le secret vous ne saurez avant rien d’avoir lu !).
J’ai apprécié que Monsieur Scalèse prenne son temps, tout est dit avec une extrême douceur, une grande tendresse. Il vous chante une berceuse avec ses mots et vous vous abandonnez à lui.

Je ne peux comparer avec les autres écrits de l’auteur et vous dire que c’est son meilleur livre. Par contre je peux vous garantir une chose, c’est le premier mais pas le dernier roman qui passera entre mes mains de ce Monsieur !

Mon score:

4-5-bis




Palmarès de l’AUTEUR:

Né à Avignon, Laurent Scalese est auteur de romans policiers et scénariste pour la télévision et le cinéma.

En trois ans, il rédige quatre romans de SF ainsi qu’un recueil de nouvelles d’anticipation. Heureux d’être classé parmi les dix premiers d’un concours de nouvelles policières organisé par LE SEUIL, il décide d’approfondir et se lance dans la rédaction d’un polar: son premier roman, « Le Samouraï qui Pleure », paraît en 2000, puis dans la foulée « L’ombre de Janus », une histoire du tueur en série, qui le rapproche un peu plus des éditeurs et élargit son public. 

Son quatrième roman policier, « Le Baiser de Jason » (Belfond, 2005), a reçu le prix Sang d’Encre des lycéens.

Il est aujourd’hui un scénariste reconnu pour la télévision. Il est le co-créateur de la série Chérif tournée à Lyon et diffusée sur France 2.

Depuis sa création en 2008, il appartient à la très honorable Ligue de l’imaginaire. Ce collectif d’écrivains a pour étendard l’imaginaire et parmi ses membres, on trouve Maxime Chattam, Eric Giacometti, Franck Thilliez, Bernard Werber… 
Publicités

10 comments

  1. zut j'ai écrit un grand commentaire élogieux et mystérieux et il a disparu avant qu'il ne soit en ligne. Bouuuuh ! En gros (y) !!!! Moi je fais les choses à l'envers, j'ai rencontré l'auteur, il y a 1 an et demi, j'ai adoré discuté avec lui, appréciant sa gentillesse et son écoute. Mais je ne l'ai toujours pas lu. Ce sera fait avant la fin de l'année. Bravo Stéphanie, tu attises encore plus mon envie de découvrir ce livre

    J'aime

  2. Je rencontre Laurent Scalese le 6 JUIN à Mont de Marsan, je lui achète le livre, qu'il me dédicacera en passant, et je vais essayer de trouver les moyens pour venir à Saint Maur. Et zou retour lecture en direct 😉
    Et venir à Saint Maur et se retrouver ce serait génial, Stéphanie !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s