Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins – Alejandro Palomas

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins est un livre touchant et poétique. A l’image de magnifique couverture, il a des couleurs et une plume qui touchera votre imaginaire.

C’est l’histoire de Guille, un enfant à l’imagination débordante. Mais derrière son amour inconditionnel pour Mary Poppins se cache un secret trop lourd pour ses frêles épaules. Guille est persuadé que Mary Poppins viendra l’aider, mais pour cela il doit accomplir une chose.

Guille tirait son père. Mais pas comme le fait un enfant qui devance l’adulte parce qu’il est impatient, ou excité, ou parce qu’il est pressé de rentrer chez lui. Non, Guille tirait son père comme un petit remorqueur tracte un navire épuisé et à la dérive pour le ramener au port. Comme on tire un poids mort, ai-je pensé, très précisément. En les regardant de la fenêtre, j’ai soudain compris que Sonia avait vu juste et que son intuition ne l’avait pas trompée : il y avait bel et bien un iceberg et la gaieté affichée de Guille n’en était que la partie visible.

Ce côté rêveur et l’isolement qui se crée autour de Guille n’ a pas échappé à son institutrice. C’est pourquoi elle va demander à une psychologue scolaire et de se rapprocher de Guille mais également de ce père un peu bougon et peu enclin a aider son fils.

Et tu voudrais être Mary Poppins pour quoi d’autre encore ? – Ben… Parce qu’elle a un parapluie qui parle et une vieille valise pleine de meubles gratuits… et des pouvoirs comme de faire que les tiroirs se rangent tout seuls… et parce que quand elle ne travaille pas elle vit dans le ciel, et aussi qu’elle nage au fond de l’eau avec les poissons et les poulpes.

Alejandro Palomas va nous transporter dans la tête de cet enfant extraordinaire. Tous les personnages sont à vif et tous ont une humanité incroyable. On dit souvent que les enfants sont des éponges, et qu’ils ressentent et comprennent beaucoup de non-dits. Ce livre en est la représentation exacte.

Je ne rentrerai pas dans les détails afin de ne pas trop révéler cette histoire qui m’a beaucoup ému. Mais il est important de vous dire que ce livre n’est pas juste une magnifique couverture. Il y a derrière celle-ci un message fort, une histoire merveilleuse et des personnages lumineux. L’auteur a un immense talent pour faire passer des émotions fortes avec une grande simplicité.

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif : patpolardeslivresetsharon

En négatif ou plus mitigé : folitteraires

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture :

C’est l’histoire de Guille…
C’est l’histoire d’un petit garçon débordant d’imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins. L’histoire d’un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère. D’une institutrice qui s’inquiète confusément pour l’un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves. D’une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l’air d’aller beaucoup trop bien. Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?
Un roman choral aussi tendre que bouleversant, qui emprunte à l’enfance toute sa sincérité désarmante pour dire l’amour, le vide, le rêve et la puissance de l’imaginaire.

Après Une mère et Tout sur mon chien, Alejandro Palomas nous surprend encore avec cette histoire qui peut faire penser à Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer, tant elle est hors norme.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s