Le secret de Thangka – Nicolas Gaube

Quatrième de couverture : 

Il s’est échappé de sa prison. Perdu au milieu de la garrigue, il court pour sa vie.
Derrière lui, il laisse la fille, abandonnée aux mains de son geôlier.
C’est elle qui l’a libéré, il lui doit la vie.
Il a besoin d’aide pour la sauver.
Viendra-t-elle de Jean-Pierre qui se sait condamné et déteste tous ceux qui s’approchent de lui ?
Viendra-t-elle de Rémi qui a été jeté à la rue et semble plus désespéré que lui ?
Il n’a pas de temps à perdre, l’homme-loup est à ses trousses. Il sait de quoi il est capable, il l’a vu tuer ses semblables, tant de fois.
Ce qu’il ne sait pas, c’est que, sans lui, la fille va mourir.
Il ne peut pas le savoir.
Ce n’est qu’un chien.



Ma « touche » perso :

J’ai commencé ma lecture avec un petit à priori. Si si je l’avoue . J’avais dans la tête une sorte de « Volt, star malgré lui » le fameux film Disney de 2008. Mais que nenni, ce roman n’a rien d’un dessin animé pour petits loulous mais plutôt un beau roman pour grands enfants ou jeunes adultes . Et même moi qui ne suis plus ni l’un ni l’autre et bien j’ai aimé ! Alors …..

 Bon, vous êtes bien installé ???  vous avez deux trois minutes pour en parler ?? Alors je fonce …

Ce roman est un roman choral donc on va se pencher sur les divers personnages principaux de ce livre. Car chacun est important et chacun passe un message différent.

Nous avons le chien bien évidement, le point de départ de cette intrigue tout de même ! Qui s’enfuit grâce à une petite fille Alice qui est souffrante et retenue « prisonnière « 

Nous avons Marek qui s’occupe de la jeune fille et qui fait accessoirement du trafic d’animaux.

Il y a aussi Rémi, un jeune étudiant en médecine qui vient d’être renié par son père car ce dernier à découvert son homosexualité.

Et enfin Monsieur Cabanel, qu’il vient d’apprendre qu’il a une tumeur au cerveau et qu’il ne lui reste que très peu de temps à vivre .

« Il ne voulait pas qu’on le prenne en pitié. Il ne voulait pas que l’on s’intéresse à son cas. Il voulait qu’on le laisse tranquille. Les gens qui aiment souffrent trop. Lui, pouvait souffrir, lui, pouvait mourir, mais il se devait d’épargner les autres. »


Alors oui j’avoue tout cela n’est pas très gaie. C’est pour cela que ce n’est pas adressé à un jeune public hein !!!! Et qu’il convient aussi très bien à des adultes, car nous les choses tristes on assume grave !!! ( là je fais ma fière mais bon …)

Mais comment tout ce petit monde va s’organiser dans un même roman ??? ah mais je vous dit cela tout de suite 😉 

chaque chapitre vous permet d’être dans la peau d’un personnage, d’ailleurs c’est assez rigolo d’être un chien, puis bien évidement tout se petit monde va se retrouver d’une façon ou d’une autre .

Il y a une bonne intrigue qui vous tiens jusqu’à la fin. Les thèmes de fond sont abordés sans être trop déprimant mais malgré tout ils sont bien présent ( Homosexualité, maladie, expérimentation animale….) Des sujets difficiles !

Alors oui ce roman est chouette mais attention à ne pas le mettre entre les mains d’enfants trop jeune ou sensible car je ne suis pas certaine qu’ils pourront aborder ce livre avec la maturité nécessaire. Après la plume de l’auteur est fluide, ce roman se lit très facilement.

Donc je résume pour un jeune lecteur il est vraiment top !!

Mon Score !

4-5-bis



Palmarès de l’AUTEUR:

Né en 1977 à Cenon, Nicolas Gaube découvre à l’adolescence la littérature d’épouvante à travers les oeuvres de Stephen King et d’Edgar Allan Poe. Elles lui inspireront ses premiers textes, dont certains seront publiés dans différentes anthologies. Après l’obtention d’une maîtrise de biologie cellulaire et de géologie, il devient professeur de Sciences de la Vie et de la Terre. Le Secret de Thangka lui a permis d’allier ses deux passions, l’écriture et les dernières découvertes scientifiques. 

Site de l’auteur

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s