Un havre de paix – Stanislas Petrosky

L’embaumeur est de retour ! Sous une autre maison d’Edition, un autre design, une autre plume et une autre histoire.

L’embaumeur c’est un ancien légionnaire reconverti. Il se retrouve généralement sur des cas de mort suspecte et son côté « curieux » ou plus exactement comme ici, ses amis lui demandent d’enquêter. Et là, l’ancien soldat refait surface. Notre légionnaire ne fait pas dans la dentelle.

Il est tranquille, il est pénard. Accoudé à une table. Il drague pour remplir son plumard, lorsque sonne son portable….. Si vous avez une petite rengaine de Laisse béton dans la tête, c’est volontaire, car il plante la copine pour se rendre à la prison du Havre. Un mec s’est suicidé dans sa geôle. Le problème, c’est un flic sous couverture et qu’il est un peu empoisonné avant de se passer la corde au cou (et pas d’histoire de nénette là-dessous)

Luc Mandoline est un personnage récurent d’une série écrite par différents auteurs. Vous pouvez retrouver mes avis sur  Sens interdit[s] de Jacques Saussey , La mort dans les veines de Samuel Sutra ou encore Mandoline vs Neandertal de Jean-Christophe Macquet.

Ici, Luc Mandoline pourrait être le cousin d’un certain exorciste. Par certains moments, j’ai trouvé qu’il était assez proche (sans le côté cul de Requiem ). Pareil, vous retrouverez mes 3 avis sur cette série à la page auteur sur le blog . Tous les deux sont sans limites et lorsqu’ils mordent c’est généralement pour faire mal. Ils ont aussi le même bagout.

Vous n’avez pas un moment de répit, tout s’enchaîne, se bastonne. J’ai eu l’impression de voir un film d’action à la Schwarzy ou Stallone sans les muscles. Comme pour les films, c’était un peu trop pour moi même je suis toujours aussi fan de la plume de l’auteur. Cela reste un bon bouquin avec beaucoup d’humour.

Pour conclure, je vous laisse cette petite vidéo réalisée par Nicolas Duplessier (auteur de Été pourri à Melun-Plage et également de la page FB où il donne ses avis sous forme de vidéo, humour garantie Il en pense quoi Nico ? )

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.
En Positif : the-love-book

En négatif ou plus mitigé :

Mon score:

  • Originalité3-5-bis
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Quand l’Embaumeur va pour récupérer un corps dans le centre pénitentiaire du Havre, et que le suicidé lui paraît suspect, il ne peut s’empêcher de remuer la fange à ses risques et périls. Surtout si le taulard décédé est un policier incarcéré pour faire tomber un monstre…
Premier titre de la série : 1 livre, 1 auteur.
Bandeau d’Olivier Norek.Avec l’Embaumeur dans les parages, la cité Océane n’est plus un Havre de paix…
Quand l’Embaumeur va pour récupérer un corps dans le centre pénitentiaire du Havre, et que le suicidé lui paraît suspect, il ne peut s’empêcher de mettre son nez partout, de remuer la fange à ses risques et périls.
Surtout si le taulard décédé est un flic infiltré, un policier incarcéré pour faire tomber un monstre…
Qui a tué William PETIT, comment, alors qu’il était seul dans sa cellule, et pourquoi ?
Entre une affaire de corruption dans la prison, un caïd qui tente de se faire passer pour une oie blanche, c’est une nouvelle aventure plus que mouvementée pour l’Embaumeur qui a mis le doigt dans un drôle d’engrenage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s