Avec elle / Sans elle – Amélie Antoine et Solène Bakowski

Il y a quelques mois sortait Avec elle jumelé avec Sans Elle aux Editions Michel Lafon. Un chouette objet construit de façon intelligente et originale. Tout comme les deux auteurs qui se sont lancés dans un défi fou de nous raconter deux trames de vie avec le même point de départ.

L’histoire avec :

C’est une gentille famille, un couple et deux enfants. Deux petites filles absolument identiques (à quelques infimes détails prêts). C’est un mois de juillet, le 14 exactement. Une bêtise, une réprimande, et l’une des filles est punie. Interdiction d’aller au feu d’artifice. Cela aurait pu être un instant banal comme dans tant de famille, mais celui-ci donne le top départ à une cassure entre les deux fillettes. Plus rien ne sera comme avant.

Pourquoi le malheur s’imprime-t-il davantage que les instants de félicité ? Pourquoi ne garde-t-on que ce qui fait mal ?

L’histoire sans :

C’est une gentille famille, un couple et deux enfants. Deux petites filles absolument identiques (à quelques infimes détails prêts). C’est un mois de juillet, le 14 exactement. Une bêtise, une réprimande, et l’une des filles est punie. Interdiction d’aller au feu d’artifice. Cela aurait pu être un instant banal comme dans tant de famille, mais celui-ci donne le top départ à un drame colossal. L’une des fillettes disparaît. Commence alors une longue attente. Deuil pour certains, désespoir pour d’autres.

Pourtant, la terre ne peut pas être peuplée que de monstres tapis dans l’ombre pour s’emparer de la moindre petite fille se retrouvant seule quelques minutes, si?

Deux histoires donc, avec les mêmes personnages. J’ai commencé ma lecture par celui d’Amélie Antoine qui m’avait crevé le cœur avec son livre les silences. J’étais très impatiente de retrouver sa plume. Je dois vous avouer qu’une fois encore elle a réussi à me faire pleurer. Ce désespoir chez cette mère, j’en avais le souffle coupé. Et puis il y a un autre passage qui m’a retourné les tripes, lorsqu’on se rend compte que le flic ne vit plus depuis cette disparition également. Un livre difficile, choc, qui m’a prise et que je n’ai pas réussi à lâcher.

Je retourne mon livre, et j’ai poursuivi ma lecture avec la version de Solène Bakowski. Alors pour cet auteur, c’était ma première fois 😏. Un très bon auteur également, mais il est vrai que vu les sentiments ressentis par le 1er livre, j’ai pour le coup eu moins les larmes aux yeux. J’ai malgré tout éprouvé des sentiments différents comme l’agacement, l’énervement contre l’une des jumelles. Certains passages m’ont paru un peu gros, mais quand il y a une histoire de domination, la lucidité est toujours mise à mal.

Une très belle expérience lecture que ces deux livres. Vous pouvez les trouver séparément ou comme ici en un seul livre (attention, il pèse un peu dans le sac du coup !) . J’ai une nouvelle fois été charmé par Amélie Antoine qui m’étreint le cœur pour la deuxième fois et je vais un peu plus attention à la prochaine sortie de Solène Bakowski.

Allez bonne lecture 😊

D’autres blogs en parlent ! Si vous souhaitez approfondir.

En Positif :  audebouquine –  C’est quoi ce bazar  

En négatif ou plus mitigé :  

  • Originalité
  • Facilité de lecture
  • Charge émotionnelle
  • Dépaysement
  • Addictif
  • Instructif
  • Absence de longueur
  • Humour
  • Crédibilité
  • Coup de cœur

Quatrième de couverture:

Un même point de départ. Deux intrigues. Une expérience littéraire inédite. 
Il était une fois une famille heureuse et unie. Des jumelles de six ans qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Deux soeurs qui grandissent, inséparables… 
Le 14 juillet, alors que Coline est punie, Jessica assiste au feu d’artifice. De ce léger accroc à leur amour fusionnel naît la jalousie. Chaque jour plus dévorante et maladive, elle va jusqu’au bout empoisonner leur vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s